Auto

Alpine Alpenglow Hy4 : le concept est toujours en vie et il roule !

Le 10 mai dernier, Alpine a profité des 6 Heures de Spa-Francorchamps pour présenter, ou plutôt représenter, son concept à hydrogène. Si l’Alpenglow Hy4 est assez proche visuellement de celle exposée au Mondial de l’Auto de Paris 2022, elle s’en distingue par une particularité de taille : elle roule, pour de vrai ! La marque en a d’ailleurs fait la démonstration en lui faisant boucler quelques tours de circuit en marge de la course !

Le souci avec les concept-cars, c’est que c’est souvent quitte ou double. Soit le constructeur décide de continuer de plancher dessus jusqu’à arriver à une version de production, plus ou moins proche de l’idée initiale, soit le projet reste à l’état de coquille vide destinée à être déplacée de salon en salon, sans que l’idée d’une version de série n’arrive jamais. Mais on se doutait bien qu’Alpine préparait quelque-chose de concret avec son concept Alpenglow, dévoilé au Mondial de Paris 2022. Car en plus de son design très travaillé, cette hypercar possédait déjà une ébauche de fiche technique.

Pour rappel, l’idée de base était de concevoir une hypercar dotée d’un moteur thermique alimenté par de l’hydrogène. La feuille de route a été suivie scrupuleusement, jusqu’à arriver à ce prototype totalement fonctionnel, qui a été présenté à l’occasion des 6 Heures de Spa-Francorchamps, le week-end dernier. Il évolue légèrement sur le plan du design, notamment avec un habitacle biplace et de nouvelles jantes.

hydrogène, supercars, alpine alpenglow hy4 : le concept est toujours en vie et il roule ! Le design de cette Alpenglow n'évolue que légèrement, mais évoque de plus en plus une version de production

Alpine croit dur comme fer en l’hydrogène

Actuellement, l’Alpine Alpenglow Hy4 est équipée d’un 4 cylindres 2.0 turbo de 340 chevaux. Les spectateurs présents lors de la course d’endurance, sur le circuit de Spa, ont eu la chance de la voir en action sur la piste et d’entendre le son qu’elle produit. Car c’est l’une des particularités de cette hypercar allergique au sans-plomb, elle n’est pas muette ! La marque dieppoise a d’ores et déjà annoncé que le développement allait se poursuivre, avec notamment le remplacement du 4 cylindres par un V6, fonctionnant toujours à l’hydrogène.

Bruno Famin, le directeur d’Alpine Motorsport, a profité de cette démonstration en public pour réaffirmer sa volonté de continuer de paver la voie vers l’hydrogène, aussi bien pour les modèles de routes que pour les voitures engagées en compétition, notamment en Formule 1. Le concept Alpenglow Hy4 sera une nouvelle fois exposé pendant les 24 Heures du Mans, les 14 et 15 juin prochains, tout comme la première citadine de la marque, l’A290.

TOP STORIES

Top List in the World