Actualité

Actualité à la Une

Assurance auto : Mais pourquoi autant d’écarts de prix entre les régions ?

Selon le baromètre Lesfurets, c’est en Bretagne que la prime est la moins chère et en Provence-Alpes-Côte-d’Azur la plus onéreuse

assurance auto : mais pourquoi autant d’écarts de prix entre les régions ?

Le taux d’accidents dans votre région joue pour beaucoup sur le montant de votre assurance auto.

PAS TOUS ÉGAUX – Selon le baromètre Lesfurets, c’est en Bretagne que la prime est la moins chère et en Provence-Alpes-Côte-d’Azur la plus onéreuse

Très chère auto. Entre l’entretien, le carburant, le stationnement ou les péages, avoir une voiture pèse lourd dans le budget. Et on n’oublie pas non plus l’assurance sans laquelle conduire est un délit. Au moment de régler sa prime justement, tous les conducteurs ne sont pas tous logés à la même enseigne suivant le lieu où ils résident.

Mieux vaut en effet habiter en Bretagne pour éviter de trop casquer. Selon le baromètre annuel du comparateur Lesfurets, c’est en effet dans la péninsule bretonne que l’assurance auto est la moins chère avec une facture qui s’élève en moyenne à 735 euros par an toutes formules confondues. A l’inverse, faire assurer sa voiture dans la région PACA coûte en moyenne 1.030 euros par an et 987 euros en Île-de-France.

Des routes plus dangereuses dans le Sud et en Ile-de-France

Voilà pour le constat. Mais comment expliquer justement de tels écarts de prix entre les régions avec pas loin de 300 euros de différence si l’on habite à Brest ou à Marseille ? Cela s’explique principalement par le taux de sinistre de chaque région. « Le tarif de l’assurance d’une voiture est plus élevé dans une région où le taux d’accidents, d’accrochages et/ou de vols est plus élevé », indique le site Lesfurets. On comprend donc mieux pourquoi un automobiliste des Bouches-du-Rhône, où le taux de vol de véhicules est de 5,2 pour 1.000 habitants, casque plus qu’un conducteur des Côtes-d’Armor où le taux est de seulement 0,7 vol pour 1.000 habitants.

Dans son baromètre publié mardi, le comparateur Assurland place lui aussi la Bretagne en tête des régions où l’assurance est la moins chère. Mais d’après ses calculs, la prime s’élève en moyenne à 503 euros par an. Quant à la région la plus onéreuse, on retrouve cette fois l’Île-de-France (771 euros par an), devant PACA (733 euros) et Auvergne-Rhône-Alpes (667 euros).

Une différence de prix que le comparateur explique également par les taux d’accidentalité et de vols qui sont différents dans chaque région. Mais aussi par la dangerosité des routes. « Les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière montrent des routes plus dangereuses en Île-de-France, autour de Lyon et sur la côte méditerranéenne, avec une concentration des accidents graves non mortels dans ces zones », souligne le comparateur.

Dans le classement des grandes villes, c’est Marseille qui décroche la palme de la ville la plus chère (700 euros par an), devant Lyon (650 euros) et Lille (642 euros).

AutomobileToyota toujours numéro un des ventes automobiles dans le monde malgré un scandaleSociétéLes voitures ne cessent de s’élargir, une ONG suggère d’augmenter les frais de stationnement pour les plus grosses

TOP STORIES

Top List in the World