Audi

Audi A3

BMW

Duel d’anciennes

Audi A3 1.8 TFSI vs BMW 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

Chics et bien motorisées, ces deux compactes gratifient d’un bel agrément de conduite et pourtant, coûtent très peu cher. De puissances similaires, elles affichent chacune un caractère propre, grâce à des solutions techniques différentes, traction et turbo d’un côté, propulsion et moteur atmo de l’autre.

Audi A3 1.8 TFSI vs BMW 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

Les forces en présence

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

En 5 portes, l’Audi A3 adopte le suffixe Sportback et s’étire de 5 cm, mais l’empattement ne varie pas. Ici, une version restylée de 2008.

Audi A3 1.8 TFSI (2007-2012) : berline 3-5 portes, 4 cylindres en ligne turbo, 1,8 l, 160 ch,
1 305 kg, 220 km/h, à partir de 4 500 €.

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

En 5-portes, la BMW 120i ne voit pas ses dimensions varier, et conserve une habitabilité médiocre à l’arrière. Ici, en 2008.

Bmw 120i (2007-2012) : berline 3-5 portes, 4 cylindres en ligne, 2,0 l, 170 ch, 1 365 kg, 224 km/h, à partir de 5 500 €.

A lecture de la fiche technique de ces modèles pas si anciens, on est surpris par leur légèreté. En effet, dans les années 2000 encore, une compacte un peu puissante n’avait pas besoin de recourir à une hybridation synonyme de surpoids pour éviter une surtaxation. Et elle pouvait aussi se montrer sobre en carburant ! En témoignent les  Audi A3 1.8 TFSI et  BMW 120i, qui montrent aussi la diversité technologique encore possible à l’époque au sein des compactes à mécanique thermiques : traction contre propulsion, turbo contre atmo. Justement, laquelle de ces deux allemandes aux caractères opposés prend le dessus ?

Abonnement à la Newsletter

Présentation : VW Golf de luxe et BMW Série 3 en réduction

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

L’Audi A3 de deuxième génération (codée 8P) est apparue en 2004, d’abord en 3 portes. Elle reçoit le 1,8 l TFSI en 2007.

Audi A3 1.8 TFSI vs BMW 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €L’Audi A3, qui a brillamment renouvelé le genre des compactes de luxe en 1996, inaugure souvent des technologies qui serviront ensuite aux autres marques du Groupe VW. Ainsi, l’A3 de deuxième génération (codée 8P, lancée au salon de Genève 2003 étrenne-t-elle la plate-forme PQ35, équipée d’une mécanique transversale et ici d’un beau train arrière multibras. Grand succès, la compacte aux anneaux remplace son bloc 2,0 l FSI de 150 ch par nouveau bloc en janvier 2007 : le 1,8 l TFSI.

Doté d’un turbo et d’une injection directe, ce moteur de la famille E888 diffère nettement du 2,0 l TFSI EA113 équipant déjà l’A3 depuis le début (avant la VW Golf V GTI). D’une génération postérieure, le 1,8 l développe 160 ch et confère des performances presque sportives : 220 km/h au maxi, pour un 0 à 100 km/h effectué en 8 s. Le tout en consommant peu. Vu son blason, l’A3 1.8 TFSI demeure chère, débutant à 26 090 € (33 900 € actuels selon l’Insee) en finition Attraction. Cela dit, l’équipement apparaît relativement riche : clim auto et ESP sont de série.

A 28 400 €, l’Ambiente ajoute capteurs de pluie et de luminosité, jantes alliage, et régulateur de vitesse. Quant à l’Ambition Luxe (32 270 €), elle se pare du cuir ou encore du chargeur CD. A 30 420 €, on peut aussi se l’offrir en S Line, à la présentation sportive (jantes alu, clim auto).

Une offre large donc, la voiture étant disponible en 3 portes et 5 portes Sportback, la boîte Stronic à 7 rapports et double embrayage étant disponible en option. En revanche, cette compacte demeure une simple traction, la transmission intégrale lui étant interdite. En 2008, l’A3 bénéficie d’un léger restylage, puis termine sa carrière en 2012.

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

Le 2,0 l de 170 ch est arrivé dans la BMW 120i à l’occasion du restylage de 2007. Boucliers et feux arrière changent à cette occasion.

Si la série des Compact E36 et E46, des Série 3 raccourcies, a suscité pas mal d’intérêt, son succès n’a pas été fulgurant. BMW en tire les conséquences et leur offre une remplaçante qui est, elle, un modèle à part entière : la Série 1, présentée en 2004. Développée conjointement à la Série 3 E90, qu’elle devance d’un an, elle en inaugure la plateforme, donc demeure une propulsion.

Les trains roulants, raffinés, recourent largement à l’aluminium, et se composent à l’avant de jambes McPherson à double ancrage inférieur, contre un essieu multibras à l’arrière. Le tout s’habille d’une carrosserie très personnelle, due à l’équipe de Chris Bangle. Le succès est là, grâce aussi à une large gamme de moteurs.

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

Le restylage de 2007 a largement profité à la finition de la BMW 120i, mais elle n’en devient pas pour autant une référence.

Notamment un 2,0 l de 150 ch. En 2007, la Série 1 bénéficie d’un restylage (légères retouches extérieures, finition améliorée, direction à assistance électro-hydraulique et non plus seulement hydraulique), accompagnée d’évolutions mécaniques. Par exemple, le 2,0 l à injection directe et distribution variable, gagne un stop and start et 20 ch, passant à 170 ch.

Les performances deviennent très intéressantes : 224 km/h au maxi, pour un 0 à 100 km/h exécuté en 7,8 s. Les prix débutent à 26 950 € (35 000 € actuels selon l’Insee) en finition Premiere, offrant de série ESP, clim, radio CD et antibrouillards. A 28 600 €, la Confort ajoute la clim auto bizone, le régulateur de vitesse, ainsi que les capteurs de pluie/luminosité. A 29 650 €, l’Excellis se pare des jantes en alliage ainsi que du radar de recul, alors qu’à 30 350 €, la Luxe bénéficie du cuir ou encore du rétro intérieur électrochrome.

En 2008, le système multimédia gagne un disque dur et un écran fixe, puis une dernière mise à jour intervient en 2010. Les fonctions connectées sont étendues et la gamme est réorganisée ainsi : Edition, Edition Confort, Edition Connected Drive, Edition Sport et Edition Luxe. Ça sent la fin pour la Série 1, remplacée en 2011 par une nouvelle génération, la F20.

Budget/entretien : des apparences trompeuses

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

Le moteur de l’A3 1.8 TFSI a pâti de pas mal n’ennuis graves en début de carrière, mais tout semble arrangé aujourd’hui. Ici en 2012.

Audi bénéficie d’une belle réputation de qualité, mais la fiabilité ne suit pas toujours. Ainsi, l’A3 essence, certes bien moins problématique que la diesel, connaît ses soucis. Le 1,8 l TFSI a-t-il souffert de pistons et de bielles défectueux en début de carrière (consommation d’huile élevée), voire de tendeurs de chaînes faiblards, donc à changer prématurément, jusqu’en 2010.

La boîte manuelle n’appelle pas de commentaires particuliers, mais la S Tronic n’est pas exempte d’ennuis, le boîtier de gestion Mecatronic rendant parfois l’âme. Dans l’habitacle, on relève quelques bugs électroniques, alors que la clim connaît aussi des avaries. Heureusement, le vieillissement, intérieur comme extérieur, est excellent.

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

Pas d’ennuis grave pour le 2,0 l de la BMW 120i, mais des petits pépins peuvent survenir.

Pour sa part, tout comme l’A3, la BMW Série 1 est plus fiable en essence qu’en diesel. Le 2,0 l se révèle même très endurant, mis à part des soucis de bobines avant 100 000 km (un rappel a été effectué), à changer avec les bougies. Les injecteurs se montrent également assez sensibles. Le fait de diviser par deux les intervalles de vidange indiqués par l’ordinateur de bord limite nettement les ennuis !

De son côté, la boîte auto ZF est solide, mais aime à être vidangée avant 100 000 km. Pour sa part, l’habitacle vieillit bien mieux que son aspect ne le laisse supposer et les ennuis sont rares. Ils concernent surtout le radar de recul, et le système multimédia CCC à CD-Rom, moins résistant que le CIC à disque dur qui l’a remplacé en 2008.

Avantage : BMW. Bien moins d’avaries graves sur la 120i, qui fait ainsi plus que combler son déficit de finition face à l’A3.

Vie à bord : les anneaux du plaisir

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

L’habitabilité arrière de l’Audi A3 est excellente, surtout en Sportback comme ici. La finition est de référence.

Très bien étudiée, la caisse de l’Audi A3 bénéficie d’un excellent rapport encombrement/habitabilité. Ainsi les passagers bénéficient-ils de beaucoup d’espace, y compris en longueur aux jambes, à l’arrière. Très appréciable, d’autant que le coffre se révèle pratique et plutôt spacieux. On s’en serait douté, le cockpit régale aussi par sa finition quasi-parfaite.

Plastiques de qualité, assemblages millimétrés, arrimages solides, rien à redire ! On apprécie aussi les sièges confortables, les rangements bien conçus et, globalement l’esprit de pragmatisme avec lequel cet habitacle a été conçu.

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

L’habitabilité arrière de la BMW 120i est très peu généreuse, quel que soit le nombre de portes, mais la finition atteint un bon niveau.

La BMW ne peut lutter en matière d’habitabilité, les passagers arrière ayant du mal à caser des jambes un peu longues. La finition, certes en progrès, n’égale pas non plus celle de l’Audi, surtout à cause de plastiques moins beaux. Mais l’équipement se révèle tout aussi fourni et les sièges… Si les éléments de base ne procurent guère d’agrément, l’option Sport leur confère un confort étonnant, grâce à une assise extensible. Cela dit, si les rangements sont appréciables, le coffre pâtit de formes alambiquées, gênant son chargement. Heureusement, son volume est tout à fait correct.

Avantage : Audi. Plus spacieuse et mieux finie, l’A3 prend ici le dessus.

Sur la route : tempéraments opposés

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

Comportement sûr et agréable, moteur performant, suspension confortable, l’Audi A3 1.8 TFSI, ici en 2007, cumule les qualités mais manque de piment. Normal dans la catégorie.

Au volant de l’A3, on apprécie la bonne position de conduite, grâce au volant réglable dans les deux plans. D’emblée, le moteur séduit par sa douceur et sa souplesse, ainsi que sa vigueur dès les basses rotations. A mi-régime, il dispense d’excellentes reprises, même en 5è, grâce à son couple abondant, et ne rechigne pas du tout à titiller la zone rouge. Un groupe très agréable ! Tout comme la boîte, au maniement fluide.

Le comportement ? Il est irréprochable. La direction, plutôt précise, agit sur un train avant fidèle, alors que l’arrière suit sans broncher. Le châssis, très équilibré et judicieusement amorti, encaisse étonnamment bien une conduite sportive, surtout que le freinage se révèle efficace. De surcroît, la suspension filtre efficacement les inégalités, alors que l’insonorisation est de bon niveau. En somme, une compacte qui sait tout faire.

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

Comportement joueur à la demande et moteur vif caractérisent la BMW 120i, ici en 2008, mais la suspension est très ferme et les reprises demeurent un peu molles.

A bord de la 120i, on est encore mieux que dans l’Audi car on peut s’installer plus bas au volant. Le moteur, docile et souple, n’a pas la vigueur du 1,8 l de l’A3 à bas et mi-régime, la faute à un couple inférieur. Conséquence, les reprises sur les rapports supérieurs, sans être mauvaises, s’avèrent nettement moins vigoureuses. En revanche, le bloc BMW plus nerveux que celui de l’Audi, monte plus haut dans les tours, avec de belles accélérations à la clé. En gros, pour bien avancer, il faut jouer du levier de vitesses, très plaisant à manier tant il est direct !

Dynamiquement, la 120i séduit. Par sa direction précise et rapide, ainsi que ses trains roulants très rigoureux. Elle se révèle fort rassurante, et remarquablement équilibrée. Mieux, si on débranche l’antipatinage, on peut la faire survirer à l’accélération, au bénéfice de la maniabilité et de l’agilité en montagne. Cela dit, s’il est puissant, le freinage manque un peu d’endurance. Par ailleurs, très ferme, la suspension nuit au confort sur route dégradée : dommage car l’insonorisation est excellente.

Avantage : Audi. Plus performante et confortable que la 120i, l’A3 reste très proche de sa rivale par son efficacité dynamique. Elle rafle la victoire.

Budget : L’A3 est presque une affaire

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

En 5-portes, l’Audi A3 adopte des feux très horizontaux, différents de ceux de la 3-portes. Ici en 2008.

L’A3 débute à 4 500 €, en affichant 200 000 km environ, alors qu’à 5 000 €, on trouve des exemplaires à près de 150 000 km, contre 6 000 € à 100 000 km. Evidemment, ces prix varient nettement en fonction de l’état, et surtout de la configuration : les versions haut de gamme sont plus chères. Côté consommation, l’A3 1.8 TFSI avale 7,5 l/100 km en moyenne.

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

La refonte de 2007 a donné à la BMW 120i de nouveaux feux arrière ainsi qu’une carrosserie à 3 portes.

La BMW est en moyenne de 500 à 1 000 € plus chère à état, et le Pack M est très valorisé. Elle brûle 8,0 l/100 km en moyenne.

Avantage : Audi. Moins chère et plus frugale, l’A3 s’impose également ici.

Verdict : Ingolstadt vainc Munich

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

La refonte de 2008 a notamment apporté un éclairage de jour à l’Audi A3.

Malgré ses faiblesses en matière de fiabilité, l’A3 rafle la victoire grâce d’abord à sa très grande homogénéité. Spacieuse et confortable, elle se révèle aussi performante et frugale, surpassant la BMW sur ces points. La 120i réplique par un comportement routier plus amusant, des pannes moins graves et nombreuses ainsi qu’une position de conduite plus peaufinée. Elle aime davantage la conduite sportive, ce que certains apprécieront. Mais elle ne peut que s’incliner au bout du compte.

serie 1 e81 3 portes, serie 1, serie 1 e87 5 portes, a3 (2e generation), audi, a3 (2e generation) sportback, audi a3 1.8 tfsi vs bmw 120i, premiums et presque sportives, dès 4 500 €

Sur la BMW 120i, l’option projecteurs au xénon se complète de veilleuses circulaires “Angel Eyes” très seyantes.

Thème Avantage
Fiabilité/entretien BMW
Vie à bord Audi
Sur la route Audi
Budget Audi
Verdict Audi

Pour trouver des annonces, rendez-vous sur le site de La Centrale : Audi A3 1.8 TFSI et BMW 120i.

TOP STORIES

Top List in the World