Huawei

Voitures

Avatr 11 : voici la future voiture « électrique » de Huawei avec sa motorisation mystérieuse

Voici la nouvelle voiture électrique de Huawei : l’Avatr 7. Les entreprises chinoises Changan, CATL et Huawei viennent de lever le voile sur ce produit commun, un SUV qui se positionne clairement en face du Tesla Model Y.

avatr 11 : voici la future voiture « électrique » de huawei avec sa motorisation mystérieuse

À chaque semaine son nouveau SUV électrique. Même si c’est un peu moins vrai en Europe, cet adage se vérifie en Chine, car même après le très fructueux Salon de Pékin, les constructeurs chinois continuent de présenter leurs nouveautés.

Voici donc le SUV Avatr 07, un modèle signé Changan, CATL et Huawei. Il était auparavant connu sous son nom de code Avatr 15 et il arrive d’abord comme un modèle électrique avec prolongateur d’autonomie (peut-on vraiment parler d’électrique ainsi ?) et, plus tard, avec une version 100 % électrique, sans prolongateur donc.

L’union fait la force

Vous ne connaissez peut-être pas Avatr, et c’est bien normal, puisqu’il s’agit d’une coentreprise entre Changan et CATL. Au sein de cette coentreprise, Changan, qui endosse le rôle du constructeur, détient 40 %, tandis que le plus grand fabricant mondial de batteries en détient plus de 17 %. Le reste appartient à des fonds d’investissement locaux.

avatr 11 : voici la future voiture « électrique » de huawei avec sa motorisation mystérieuse

Huawei fait également partie du projet Avatr, mais n’en est pas actionnaire. Huawei agit en tant que fournisseur de pièces détachées. Rappelons également que la marque Avatr a été initialement lancé en 2018 en tant que projet commun entre Changan et Nio, mais ce dernier s’est peu à peu éloigné de la joint-venture au point de la délaisser totalement.

La gamme de chez Avatr comprend actuellement deux modèles entièrement électriques : le SUV 11 et la 12, une très jolie berline. Comme énoncé plus haut, le modèle présenté au sein de cet article n’est pas vraiment électrique, et c’est un choix délibéré de la marque qui fait appel à un prolongateur d’autonomie pour, en quelque sorte, rassurer les clients et ainsi augmenter les volumes de ventes.

Pas sûr que ce soit pertinent compte tenu des exemples que nous avons eus en Europe et qui ont connu à un succès pour le moins mitigé, à commencer par la BMW i3 REX ou encore la Mazda MX-30 R-EV.

Plus puissant et plus endurant qu’un Tesla Model Y ?

Esthétiquement, c’est assez consensuel. Sa face avant reste semblable à celle de la berline Avatr 12 grâce à des feux de position à LED sur deux niveaux et des optiques intégrés au pare-chocs avant. Ce SUV dispose également d’un capteur LiDAR sur le toit, un capteur fournit par le géant chinois Huawei. De dos, c’est encore une fois très classique, même si, pour une fois, les feux ne se rejoignent pas par un bandeau de LED. Globalement, cette partie arrière nous fait penser à celle du concept-car BMW Vision Neue Klasse X.

L’Avatr 07 mesure 4,83 mètres de long, soit 8 cm de plus que le Tesla Model Y. Il fait également 1,98 mètre de large et 1,62 mètre de haut, le tout avec un empattement de 2940 mm. C’est grand, mais c’est la plus petite voiture de la gamme Avatr ! Pour le moment, nous ne connaissons ni son habitacle, ni même ses caractéristiques techniques.

avatr 11 : voici la future voiture « électrique » de huawei avec sa motorisation mystérieuse avatr 11 : voici la future voiture « électrique » de huawei avec sa motorisation mystérieuse

Toutefois, elle pourrait singer la fiche technique de la berline avec deux versions, avec un ou deux moteurs électriques fournis par Huawei. La première pourrait afficher une puissance de 313 chevaux à l’arrière, tandis que la seconde revendiquera pas moins de 578 chevaux répartis entre les deux essieux. Sur l’Avatr 12 la version propulsion affichera une capacité de 90,4 kWh et la variante la plus performante ira jusqu’à 116,8 kWh. Une capacité immense. L’autonomie est annoncée à 800 kilomètres selon le cycle chinois CLTC, ce qui correspond à environ 700 kilomètres WLTP en Europe.

En termes de prix, ceux-ci devraient être compris entre 250 000 et 350 000 yuans (32 000 et 44 000 euros). Ce modèle sera disponible en Chine à partir du troisième trimestre 2024.

TOP STORIES

Top List in the World