Pontiac

Avec cette Pontiac Aztek, Walter White aurait été bien plus intimidant !

Il y a quelques années, un passionné a eu la bonne idée de plancher sur un projet vraiment pas banal. En effet, notre homme a décidé de modifier un exemplaire de Pontiac Aztek, qui pourrait prétendre au titre de voiture la plus laide de tous les temps. Mais l’objectif n’était pas de la rendre sportive, ni même belle. Ici, l’idée était d’en faire un engin capable de passer n’importe où !

La Pontiac Aztek a-t-elle la moindre velléité en tout-terrain ? Pas le moins du monde, dans sa condition d’origine en tout cas. À vrai dire, elle est certainement autant à l’aise en dehors des routes que sur un stand de salon automobile. Pour faire simple, elle est aussi baroudeuse qu’agréable à regarder. On en arrive donc à se demander quelle mouche a bien pu piquer le producteur de la série à succès Breaking Bad pour que celui-ci décide de punir son personnage principal en lui donnant à conduire une Pontiac Aztek !

Après tout, on imagine plus souvent les barons de la drogue rouler dans des voitures surpuissantes, ou bien très luxueuses. Mais ce bon vieil Heisenberg, lui, roule dans une voiture que personne (ou presque) n’a daigné acheter dans le monde réel. L’un des rares propriétaires de cette horreur roulante a procédé à quelques menues modifications, qui en auraient fait une voiture bien plus adaptée à la profession de Walter White, dans laquelle sillonner les rues d’Albuquerque n’aurait pas été honteux.

préparation / tuning, avec cette pontiac aztek, walter white aurait été bien plus intimidant ! Avec cette Aztek, Walter White n'aurait pas eu besoin de traverser le désert en poussant son baril rempli de billets verts !

C’est elle, le danger !

Abimelec Design, à l’origine de cette création pour le moins originale, a fait de sa Pontiac Aztek un véritable baroudeur prêt à avaler les kilomètres loin de l’asphalte lisse des routes du Nouveau-Mexique. La garde au sol est rehaussée tandis que la voiture repose sur d’impressionnantes roues chaussées de pneus démesurés. La carrosserie est bardée d’éléments de protection, notamment des pare-buffles.

On peut également noter des élargisseurs d’ailes, un aileron posé au-dessus de la lunette arrière ainsi qu’une double sortie d’échappement. Une rampe de LED a été ajoutée au sommet du parebrise. L’ensemble est habillé d’une livrée bicolore kaki et noire. Aucune modification d’ordre mécanique n’est spécifiée, mais on peut déjà affirmer que cette version de l’Aztek est plus attrayante que la voiture de série !

TOP STORIES

Top List in the World