BMW

Voitures

BMW a complètement revu la transmission moto

bmw a complètement revu la transmission moto

Le nouveau système d’automatisation de passage de rapports

BMW Motorrad sait y faire en matière d’innovation technologique. Le constructeur allemand vient de présenter l’ASA, l’Automated Shift Assistant. Le but ? Automatiser le passage des vitesses en se passant complètement du levier d’embrayage.

Que ce soit dans l’automobile ou dorénavant dans le monde de la moto, l’automatisation prend de plus en plus d’ampleur au fur et à mesures des années et des modèles qui sortent. BMW Motorrad le montre bien avec cette nouvelle technologie, l’ASA, Automated Shift Assistant. 

Une révolution ou une tendance ?

La marque allemande n’est pas la seule à avoir mis en place un système de passage automatique de vitesse, Honda l’avait fait avec son Dual Clutch Transmission qui équipe notamment l’Africa Twin Adventure Sport. Cependant, ce n’est pas vraiment la même chose. Le système de BMW est différent, car il propose deux modes, M et D, sélectionnable sur le commodo gauche. Pour le premier mode, il sera possible de jouer un petit peu avec le pied pour changer les vitesses, qui équivaut un petit peu au E-Clutch d’Honda. L’autre mode qui est quasiment identique dans le fonctionnement au Dual Clutch Transmission, toujours de chez Honda, sera complétement automatique.

Une nouvelle manière de rouler à moto

Le passage des vitesses est toujours un jeu amusant. Perdre ce petit plaisir peut être très frustrant. La marque explique, dans son communiqué de presse, qu’elle ne veut pas mettre de côté « la dynamique émotionnelle des changements de rapports ».

Ce dispositif va être un réel atout pour tout ce qui est des manœuvres à basse vitesse, mais également lors des départs et des arrêts. Deux modes seront disponibles, le mode « M ». Signifiant « manuel » vous pourrez tout de même passer les vitesses au pied, l’automatisation n’est pas totale. Pour expliquer plus simplement, ce mode équivaut à un quickshifter. Vous vous installez sur votre moto, vous l’allumez, relevez la béquille, pression du pied gauche vers le bas et vous pouvez partir.

Et enfin, il y a le mode « D », signifiant « drive ». Celui-ci automatise totalement le passage des rapports. Tout va être analysé pour que le passage se fasse de la meilleure des manières possibles. Quand je dis que tout est analysé, c’est vraiment tout, mode de pilotage sélectionné, régime moteur, position de la poignée de gaz, votre angle d’inclinaison sur la moto. Le Transmission Control Unit (TCU) et le Engine Control Unit (ECU), vont travailler en étroite collaboration avec ce mode 100% automatique. Ces changements de vitesse ne saccaderont pas la propulsion de la moto.

BMW Motorrad n’a toujours pas communiqué de date pour ce Automated Shift Assistance, mais on peut se poser quelques questions. Quels seront les premiers modèles de la gamme à en bénéficier ? On peut imaginer les modèles sport touring, comme le trail S 1000 XR et les grandes rouleuses comme la R 1250 RT.

TOP STORIES

Top List in the World