BMW

Voiture

BMW i5 Touring, que reste-t-il aux SUV électriques ?

Pour la première fois 100% électrique., a dernière génération de BMW Série 5 Touring entre dans une nouvelle ère.

Une plateforme flexible permet de produire sur une seule ligne de production, à l’usine BMW Group de Dingolfing, les variantes dotées de moteurs essence et Diesel très efficients mais également les variantes hybrides rechargeables et 100% électriques. Le lancement commercial en France débutera en mai 2024.

Par rapport à sa devancière, la nouvelle BMW Série 5 Touring est plus longue de 97 millimètres (5 060 millimètres), plus large de 32 millimètres (1 900 millimètres) et plus haute de 17 millimètres (1 515 millimètres). La nouvelle BMW Série 5 Touring a l’empattement le plus long de sa catégorie, augmentant de 20 millimètres pour atteindre 2 995 millimètres.

bmw i5 touring, que reste-t-il aux suv électriques ?

La dotation de série comprend des jantes en alliage léger de 18 pouces et de 19 pouces pour les modèles 100% électriques et hybrides rechargeables. Des jantes en alliage jusqu’à 21 pouces sont disponibles en option. Le caractère dynamique de la nouvelle BMW Série 5 Touring peut être encore renforcé par la Finition M Sport ou les Packs M Sport Pro et Extérieur M Carbon, disponibles en option. La BMW i5 M60 xDrive Touring, version la plus puissante de la gamme, est dotée de série d’éléments extérieurs distinctifs qui soulignent son ADN sportif.

Le BMW Curved Display, élément central de l’habitacle, réinterprète, l’idée propre à la marque, d’orientation du cockpit vers le conducteur. Le système d’affichage entièrement numérique se compose d’un écran d’information de 12,3 pouces et d’un écran de contrôle de 14,9 pouces.

La nouvelle BMW Série 5 Touring offre plus d’espace, notamment aux jambes, aux épaules et aux coudes, en particulier à l’arrière, ainsi qu’un confort acoustique optimisé. L’ouverture plus large du compartiment à bagages, combinée à un seuil de chargement bas, permet de ranger facilement les bagages volumineux. Peu importe la motorisation, toutes les variantes de la nouvelle BMW Série 5 Touring disposent d’un volume de compartiment à bagages qui peut passer de 570 à 1 700 litres. Outre l’ouverture automatique du hayon, le déverrouillage à distance du dossier de la banquette arrière fractionnable 40:20:40 depuis le compartiment à bagages est également de série. Des compartiments de rangement situés sous le plancher du compartiment à bagages permettent de ranger le filet de séparation du compartiment à bagages, le cache-bagages et le câble de recharge pour les modèles 100% électriques et hybrides rechargeables.

bmw i5 touring, que reste-t-il aux suv électriques ?

La nouvelle BMW i5 Touring est le premier modèle Premium 100% électrique dans sa catégorie. Elle sera disponible en deux versions dès son lancement. la BMW i5 M60 xDrive dispose d’une puissance de 601 ch (442 kW) et des caractéristiques de design spécifiques. Les deux moteurs sont intégrés aux essieux avant et arrière afin de constituer une transmission intégrale électrique. Le couple généré par le système peut atteindre 820 Nm lorsque la fonction M Sport Boost ou la fonction M Launch Control est activée. Cela permet à la BMW i5 M60 Touring d’accélérer de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et d’atteindre une vitesse maximale de 230 km/h, limitée électroniquement.

La BMW i5 eDrive40 est la deuxième version 100% électrique disponible au lancement. Son moteur électrique entraîne les roues arrière et génère une puissance maximale de 340 ch (250 kW) et un couple maximal de 430 Nm avec la fonction Sport Boost ou Launch Control. La BMW i5 eDrive40 accélère de 0 à 100 km/h en 6,1 secondes et fait culminer sa vitesse maximale à 193 km/h.

bmw i5 touring, que reste-t-il aux suv électriques ?

Sur les deux modèles, la batterie haute tension, peu encombrante, est logée dans le soubassement et dispose d’une capacité nette de 81,2 kWh. Outre les moteurs électriques efficaces, la dernière version de la récupération d’énergie adaptative permet une absorption plus importante de l’énergie cinétique lors du lever de pied. Par ailleurs, une utilisation judicieuse de la pompe à chaleur centralisant le chauffage et le refroidissement de l’habitacle, du système de propulsion et de la batterie haute tension, contribue à la grande autonomie. Les autonomies WLTP respectives sont de 445 – 506 kilomètres pour la BMW i5 M60 xDrive et de 489 – 560 kilomètres pour la BMW i5 eDrive40. Cette nouvelle BMW Série 5 dispose également de la récente fonction MAX RANGE, permettant d’augmenter l’autonomie jusqu’à 25 % grâce à une limitation de la puissance et de la vitesse, mais aussi en désactivant les fonctions de confort.

L’unité de recharge (CCU) de la BMW i5 permet une charge en courant alternatif d’une puissance allant jusqu’à 11 kW de série, et jusqu’à 22 kW en option (de série sur la BMW i5 M60 xDrive). La batterie haute tension peut être chargée en courant continu avec une puissance allant jusqu’à 205 kW. Le préchauffage anticipé de la batterie haute tension permet d’optimiser les phases de recharge rapide. Par exemple, le niveau de charge de la batterie de la BMW i5 peut passer de 10 à 80 % en 30 minutes environ.

Les nouvelles BMW i5 Touring sont également compatibles avec la fonction Plug & Charge. Cette fonction permet au véhicule de s’authentifier automatiquement aux bornes de recharge publiques compatibles sans avoir à utiliser une application ou une carte de recharge. Une caractéristique unique est l’option multi-contrats, qui permet aux clients de stocker numériquement dans le véhicule jusqu’à cinq contrats d’électricité individuels compatibles avec la fonction Plug & Charge, provenant de fournisseurs différents.

TOP STORIES

Top List in the World