Auto

Ce VTT électrique est fabriqué à partir de dosettes Nespresso recyclées

La marque suisse Miloo s'est associée à Nespresso pour créer le Xplorer Beast, un VTT électrique fabriqué à partir de dosettes Nespresso recyclées.

La mobilité électrique est souvent liée aux efforts de préservation de l’environnement. Les entreprises encouragent les utilisateurs à passer des véhicules à combustion interne à des solutions de mobilité sans émissions. En outre, les fabricants utilisent des techniques intéressantes en ce qui concerne les matériaux utilisés pour fabriquer leurs produits. C’est particulièrement vrai dans le domaine des vélos électriques, où les composites et les alliages règnent en maîtres.

Du café au VTT

Prenons l’exemple du nouveau Miloo Xplorer Beast. Ce puissant VTT électrique est conçu pour offrir des performances maximales aussi bien sur route que hors route avec un cadre en fibre de carbone. Cependant, l’entreprise suisse a récemment collaboré avec Nespresso pour créer une version du Xplorer qui n’est pas faite de carbone, mais plutôt de capsules Nespresso recyclées. Il est indéniable que les capsules Nespresso ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour l’environnement, car chaque tasse de café que vous dégustez nécessite automatiquement un déchet sous la forme d’une dosette usagée.

ce vtt électrique est fabriqué à partir de dosettes nespresso recyclées

La version de série du Miloo Xplorer Beast est fabriquée en fibre de carbone.

Le partenariat entre Nespresso et Miloo représente une petite solution à ce problème de déchets, puisque les dosettes de Nespresso sont fabriquées en aluminium. Dans le cadre de cette collaboration, Nespresso fournira de l’aluminium recyclé à Miloo, qui l’utilisera pour construire les cadres et les jantes de ses vélos électriques. Miloo assure que d’autres matériaux recyclés sont également utilisés pour d’autres composants du vélo, tels que les pneus, les selles et les poignées (tous fabriqués avec une certaine quantité de caoutchouc recyclé). La peinture et l’emballage des vélos intègrent également des matériaux recyclés.

Anna Bory, cofondatrice de Miloo bikes, a récemment déclaré à E-Bike News, une publication allemande spécialisée dans l’e-mobilité, que Miloo espérait développer des véhicules plus respectueux de l’environnement susceptibles de remplacer les voitures.

“Avec Miloo, nous voulons mettre au défi les acteurs de la mobilité de développer des véhicules encore plus crédibles et respectueux de l’environnement, capables de remplacer les voitures. Après la première contribution, la présentation du vélo électrique autonome Xplorer Beast, la prochaine étape évidente était le développement d’un vélo qui, par exemple, se concentre sur l’économie circulaire. Nespresso était clairement notre partenaire privilégié pour relever ce défi”.

ce vtt électrique est fabriqué à partir de dosettes nespresso recyclées

Le Miloo Xplorer Beast fabriqué à partir de dosettes Nespresso recyclées devrait être lancé au printemps 2024.

À l’heure actuelle, Nespresso exploite une vaste installation de recyclage, avec plus de 3 700 points de collecte en Suisse. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme “Recycling at Home” lancé par la marque en 2012. En partenariat avec la Poste suisse, les dosettes Nespresso usagées sont ramassées au domicile des utilisateurs et livrées au centre de recyclage de l’entreprise. Grâce à la collaboration avec Miloo, ainsi qu’à l’ensemble de ses initiatives de recyclage des dosettes, Nespresso tente clairement de donner une meilleure image des capsules de café en Suisse. L’entreprise affirme que grâce à ses 3 700 points de collecte, elle recycle environ 72 % de toutes les dosettes Nespresso usagées.

Quant au vélo lui-même, il s’agit d’un équipement tout à fait décent. Il fait appel à une technologie éprouvée et testée auprès de certains des fournisseurs les plus fiables de l’industrie. Par exemple, il utilise un puissant moteur développé en partenariat avec Bafang. Miloo revendique une puissance de 1 000 watts et un couple de 160 Nm, ainsi qu’une vitesse de pointe de 45 km/h (bien que le vélo puisse être limité à 24 km/h pour se conformer à la réglementation européenne sur les vélos électriques).

ce vtt électrique est fabriqué à partir de dosettes nespresso recyclées

L’e-bike est propulsé par un moteur électrique de 1 000 watts co-développé par Bafang.

Le moteur utilise un capteur de couple pour fournir une assistance au pédalage naturelle. En ce qui concerne la batterie, Miloo utilise des cellules LG 21700 pour une densité d’énergie et une efficacité maximales. Parmi les autres caractéristiques intéressantes, citons le moyeu à engrenages Kindernay, ainsi qu’une courroie de transmission en carbone Gates en option. Il est même possible d’installer une double batterie sur le vélo pour les trajets plus longs.

En termes de prix, le Miloo Xplorer Beast en fibre de carbone coûte 10 899 francs suisses, soit environ 11 677 euros. Il n’y a pas encore d’informations sur le prix du Xplorer Beast fabriqué à partir de dosettes Nespresso recyclées, mais un message d’Anna Bory sur LinkedIn indique qu’il sera mis sur le marché au printemps 2024.

Source: E-Bike News, Miloo, Anna Bory via LinkedIn

TOP STORIES

Top List in the World