Citroën

Comment la nouvelle Citroën C3 parvient-elle à être si accessible ?

Avec la nouvelle C3, Citroën a l'ambition de la rendre la voiture électrique accessible à tous. 23 300 €, c’est le prix de départ, de la nouvelle citadine Française, qui détient désormais le titre de l’électrique la moins chère du marché. Comment est née la nouvelle ë C3 et comment la marque parvient-elle à casser les prix ? Plongez avec nous au coeur de cet ambitieux projet. 

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

Fin octobre 2023. Citroën lève le voile sur la quatrième génération de C3. La citadine est métamorphosée et troque sa silhouette rondouillarde pour un profil de SUV. Deuxième transformation, elle sera commercialisée en deux versions : thermique et électrique. C’est d’ailleurs cette dernière qui est mise à l’honneur. Elle s’appelle ë C3, mesure 4 mètres et abrite pour la première fois de son histoire une batterie et un moteur électrique. L’ensemble promet 116 ch et un rayon d’action de 320 km, le tout à partir de 23 300 €, hors bonus écologique.

Remplacer la nouvelle C3 est un vrai challenge. L’actuelle génération représentait encore plus de 30% des volumes de la marque en 2023. Soit 1,1 millions d’exemplaires écoulés entre 2016 et 2023 ! “On remplace un best-seller, on n’a pas le droit de se tromper” explique Thierry Blanchard, Responsable Produit de la nouvelle C3.

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

L’actuelle génération de C3 est un best-seller. Elle représente 1/3 des ventes de Citroën.

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

Sa remplaçante attendue au printemps devra faire aussi bien.

Citroën a donc logiquement compilé tous les codes actuels d’une voiture qui fonctionne. À savoir, une silhouette de SUV, un prix accessible et l’incontournable électrification. “Le challenge était relevé. Il a fallu casser les codes et ne pas proposer une simple évolution de l’actuelle tout en lui donnant les ingrédients à la mode : une position surélevée, une allure fière tout en gardant une empreinte au sol très compacte (4 mètres)” confie Henry Sylvain, Designer de la nouvelle C3.

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ? voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

Citroën conserve le gabarit contenu de 4 mètres mais donne à la C3 une allure de SUV avec une garde au sol surélevée, du volume et des protections en plastique.

Métamorphosée en dehors comme en dedans avec notamment l’arrivée d’un tout nouveau cockpit, cette nouvelle C3 coche jusqu’ici toutes les bonnes cases. Mais pour parvenir à proposer un prix aussi bas, le constructeur a rusé sur plusieurs points, notamment en matière de style. “Par exemple la barrette de la calandre, les barres de toit et les passages de roues ne sont pas peints. On a travaillé sur les reliefs, les sculptures et les jeux de lumières. Ce qui au final fait économiser du chrome ou de la peinture”, poursuit le Henry Sylvain.

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ? voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

La barrette de calandre et les passages de roue en plastique ne sont pas peints mais uniquement sculptés. Voici l’un des axes d’économies de la C3.

Cette C3 propose un style donc et surtout une motorisation électrique équipée de batteries (plus coûteuses), pour seulement 23 300 €. Mais alors comment Citroën parvient à proposer une voiture électrique aussi compétitive, quel est le secret du constructeur ?

Abonnement à la Newsletter

“On a fait une voiture qui doit répondre à des attentes sociétales. Le premier élément, c’est l’inflation des prix. On a voulu faire une voiture accessible, durable et électrique”,  poursuit Thierry Blanchard.

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

Henry Sylvain : Designer Citroën C3.

La nouvelle C3 a donc été pensée un peu à la manière d’une Dacia. Où tous les postes de dépenses ont été scrutés à la loupe. “Le choix de plateforme (multi-énergies), les batteries LFP (moins coûteuses et nécessitant moins de métaux rares), un choix de montée en gamme réduit. On a seulement 2 niveaux de finitions et pas d’options. Tous ces ajustements font moins de diversité au niveau des usines, des fournisseurs et donc nous permettent de mieux traquer les coûts”, détaille M. Blanchard.

Le prix, c’est évidemment l’élément clé de cette nouvelle C3 qui vient jouer, sans vraiment l’assumer, sur les plates-bandes de Dacia. Sur le papier, cette ë C3 est la voiture électrique la moins chère du marché, devant la Dacia Spring et la prochaine Volkswagen ID.2, prévue pour 2025.

En effet, avec l’entrée en vigueur du score environnemental qui favorise les modèles construits en Europe, la C3, produite en Slovaquie, a le champ libre. D’autant plus qu’avec ce prix canon elle est accessible à partir de 54 €/mois (sur la base d’un leasing de 36 mois et 12 000 km/an) pour les Français éligibles au leasing social.

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

Ici la Citroën C3 indienne, lancée en 2023, qui a servi de base à la nouvelle Citroën C3 européenne.

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

Ici, la nouvelle C3 commercialisée en France au printemps prochain.

Comme l’explique Thierry Blanchard, Citroën a procédé intelligemment en rusant sur certains process. Mais si cette C3 est bel et bien fabriquée en Europe et son moteur assemblé en France, la citadine reprend plusieurs éléments techniques de la C3 indienne, lancée l’année dernière et conçue initialement pour les pays émergents, comme une certaine Dacia Spring à son époque.

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

“On remplace un best-seller, on n’a pas le droit de se tromper” – Thierry Blanchard : Responsable Produit Citroën C3

“Ce qui est commun c’est la morphologie. La voiture a été totalement adaptée aux codes européens en termes de choc, d’équipement et de style. Ce sont deux voitures différentes”. Si le fond est issu d’une voiture dédiée aux pays émergents, la forme est bel et bien conçue pour l’Europe. Ne serait-ce qu’au regard de la liste d’équipements correspondant d’avantage à nos standards.

Ceci vaut aussi pour la version d’accès qui comprendra de série l’affichage tête haute, la station d’accueil smartphone pour l’info-divertissement, l’air conditionné, l’aide au stationnement arrière, un régulateur-limiteur de vitesse et de nombreux éléments de sécurité. Visuellement aussi, ces voitures sont bien différentes, car en France et sur le Vieux Continent, la C3 est un poids lourd au niveau des ventes.

Vendue 10 000 € de moins que ses cousines du groupe Stellantis

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

Citroën ë C3 : à partir de 23 300 € (320 km d’autonomie).

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

Peugeot e-208 (136 ch) : à partir de 34 100 € (362 km d’autonomie).

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

Opel Corsa e (136 ch) : à partir de 34 550 € (357 km d’autonomie).

Cette nouvelle C3 s’annonce comme le pire cauchemar des citadines électriques du segment B, présentes en nombre au sein du groupe Stellantis, auquel appartient Citroën. On pense notamment aux Opel Corsa et Peugeot 208 électriques affichées 10 000 € de plus ! Renault, s’apprête bien à dévoiler une 5, voulue chic et haut de gamme donc probablement plus chère. Citroën ira encore plus loin en 2025 avec une offre petite batterie vendue sous les 20 000 €. “Avec 200 km d’autonomie, cette version s’adressera à des foyers multi-motorisés. Ce sera en quelque sorte la deuxième voiture du foyer pour aller au travail par exemple”.

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

Principale concurrente de la nouvelle C3 : la Volkswagen ID.2. Attendue pour 2025 elle promet un prix de départ à 25 000 € (hors bonus).

Seules des voitures à ce niveau de prix seront à même de faire décoller le marché. Les marques ont compris et commencent à tour de rôle à baisser leur prix. La Spring a été pionnière et la nouvelle C3 sera en quelque sorte une locomotive. Plusieurs wagons rejoindront le convoi avec notamment la prometteuse Volkswagen ID.2 et potentiellement Dacia avec une version électrique sur base de Sandero.

voitures électriques, c3 (4e generation), citroen, e-c3 (4e generation), comment la nouvelle citroën c3 parvient-elle à être si accessible ?

La nouvelle Citroën C3 sera également disponible avec des motorisations thermiques comme ici équipée d’un 3 cylindres essence de 100 ch. Une version hybride 48v avec boîte automatique suivra en fin d’année.

L’électrique est une piste mais Citroën ne délaisse pas le thermique, qui représente toujours un gros vivier de clients. Le constructeur promet d’ailleurs une version aussi compétitive. Cette dernière sera identique mais abritera un 3 cylindres essence de 100 ch en boîte mécanique suivie en fin d’année par une version hybride 48v associée à une boîte automatique. La marque française annonce que cette C3 sera conforme à ce que l’on attend d’une Citroën à savoir très confortable avec notamment la présence de sièges issus du programme Advanced Confort mais aussi des suspensions à butées progressives.

Citroën a déjà enregistré 10 000 commandes. La nouvelle citadine électrique de Citroen s’annonce déjà comme le carton commercial de l’année 2024.

TOP STORIES

Top List in the World