Auto

JO 2024: le préfet de police annonce davantage de "dérogations" possibles pour circuler dans Paris

Le logo des Jeux olympiques de Paris de 2024, photographié dans la boutique officielle des JO aux Halles à Paris le 15 novembre 2022 – Thomas SAMSON © 2019 AFP

Le préfet de police de Paris, Laurent Nunez souhaite “ne pas paralyser l’activité des gens, tout en respectant les règles de sécurité”.

Le préfet de police de Paris, Laurent Nunez, a annoncé ce mardi 6 février à l’AFP avoir élargi les possibilités d’obtenir des laisser-passer dans les zones d’interdiction de circulation automobile cet été lors des Jeux olympiques de Paris-2024, après une première série de concertations.

“On a ouvert le champ des possibles en matière de dérogation pour coller au plus près à la réalité de la vie, personnelle et professionnelle, et pour ne pas paralyser l’activité des gens, tout en respectant les règles de sécurité”, a souligné M. Nuñez dans un entretien accordé à l’AFP.

Des dérogations en amont des sites olympiques

En novembre dernier, il avait déjà annoncé cette mesure, qui devait concerner “toutes les personnes qui souhaitent ou qui doivent s’approcher des nombreux sites olympiques à Paris et en Île-de-France.

“Il faudra s’enregistrer en amont sur une plateforme numérique en fournissant un certain nombre de justificatifs, de domicile mais pas que”, prévenait-il dans les colonnes du quotidien du Parisien, évoquant la possibilité d’un QR code pour circuler dans certaines zones.

TOP STORIES

Top List in the World