Auto

La première SEAT fête ses 70 ans : de la 1400 à la Leon e-HYBRID

La production a débuté à l'usine Zona Franca de Barcelone en ce jour de 1953.

la première seat fête ses 70 ans : de la 1400 à la leon e-hybrid

C’était il y a 70 ans, le 13 novembre 1953, que la grande aventure de SEAT en tant que constructeur automobile a commencé. Oui, car bien que l’entreprise ait été constituée plus tôt, en 1950 pour être précis, il lui a fallu trois ans de plus pour construire sa première voiture.

Et ce n’est autre que la SEAT 1400, qui commençait à être assemblée dans l’usine de la Zona Franca à Barcelone, marquant le début de l’aventure… et servant de base à tout ce qui allait suivre.

Des débuts presque héroïques, avec un effectif de 925 personnes, qui, sept décennies plus tard, se sont transformés en un total de plus de 20 millions de voitures produites, dont près de 12 millions ont été créées dans l’usine moderne de Martorell.

70 ans de SEAT : de la 1400 à la Leon

70 ans, c’est un long chemin parcouru, avec des modèles emblématiques comme la 600, l’Ibiza, la Leon… et bien d’autres encore. Mais aussi pour les succès en compétition ou la naissance d’une nouvelle marque jeune, sportive et performante, en 2018, comme Cupra.

la première seat fête ses 70 ans : de la 1400 à la leon e-hybrid

Car aujourd’hui, SEAT S.A se dit “plus en forme que jamais”, avec des résultats financiers records et un bénéfice d’exploitation de 501 millions d’euros, grâce Cupra et à la bonne forme de la marque SEAT, qui, entre janvier et septembre 2023, a vendu un total de 221 700 voitures (+21%, par rapport à 2022).

Tel est le présent de la seule entreprise qui conçoit, développe et fabrique des voitures en Espagne. Car l’avenir est à l’électrification, où elle jouera un rôle essentiel dans les années à venir, par exemple en fabriquant la Volkswagen ID.2 et la Cupra Raval dans l’usine de Martorell (Barcelone).

Mais revenons au 70e anniversaire. Une célébration que la marque a voulu commémorer en réunissant la 1400 susmentionnée, le luxueux modèle classique à la carrosserie autoportante ou, comme on disait à l’époque, “ponton”, avec la dernière génération de la Leon.

Une voiture créée pour devenir un véhicule officiel des autorités et du service public, avec un moteur à essence de 1.395 cm3, qui développait 44 ch et lui permettait d’atteindre 120 km/h, avec une grande autonomie pour l’époque, grâce à son réservoir de 48 litres et à sa consommation de 10,5 l/100 km.

Au total, 1 345 unités de la première 1400 ont été produites jusqu’en 1954, avant d’être suivies par la 1400 A (1954), la 1400 B (1956) et la 1400 C (1960), ainsi que par des versions spéciales familiales, commerciales et fourgonnettes. Au total, 98 978 unités ont été produites au cours de sa vie.

À l’autre extrémité, nous trouvons la quatrième génération de la SEAT Leon, l’actuelle, qui se positionne comme une compacte “multi-énergie”, grâce à l’utilisation de moteurs TSI essence, TDI diesel, eTSI micro-hybride (avec label Eco) et e-HYBRID hybride rechargeable (avec badge DGT 0).

Un modèle conçu et développé au centre technique de SEAT S.A. à Martorell, où elle est également fabriquée, avec des carrosseries cinq portes, break ou Sportstourer.

TOP STORIES

Top List in the World