Citroën

Voitures

Le Citroën AMI change de couleur, mais reste "moche"

Citroën a annoncé une nouvelle couleur pour son véhicule électrique “sans permis” (L6e) l’AMI. Cette nouvelle couleur est censée apporter “de la prestance à Ami et une tout autre personnalité”. Mais, selon nous, Citroën rate le coche en ne transformant pas son AMI en nouvelle Mehari.

Le Citroën AMI change de couleur, mais reste “moche”

Exit le bleu gris un peu pâlichon. Désormais, le Citroën AMI arborera une carrosserie “Night Sepia”. Cette nouvelle couleur est introduite pour célébrer les 4 ans du petit véhicule électrique aux chevrons. C’est un brun foncé qui reste teinté dans la masse de la carrosserie, limitant la visibilité des rayures.

C’est une couleur polyvalente, qui s’associe parfaitement aux différentes animations de couleurs et stickers que peut proposer Ami. Ce brun crée une ambiance à la fois élégante et décontractée, selon la manière dont elle est associée à d’autres couleurs et matériaux.

La gamme évolue aussi avec une nouvelle finition AMI Peps en haut de la gamme, mélangeant les versions Pop et Tonic. Quant à la version cargo, elle devient un module indépendant : My Cargo Kit. En gros, au lieu d’avoir à sacrifier la place passager, l’AMI peut accueillir un module qui le transforme en cargo à la demande. Malin.

En revanche, Citroën rate l’occasion de transformer le physique de son véhicule. Le succès est là avec près de 50 000 ventes depuis avril 2020 sur 14 marchés. Mais, le physique reste toujours un point clivant. Et c’est d’autant plus vrai depuis la présentation de la Fiat Topolino ! En sacrifiant le côté symétrique, Fiat a décidé de jouer sur la nostalgie d’un véhicule iconique.

Citroën aurait pu faire la même chose en singeant la Mehari, avec une couleur orange ou vert flashy par exemple, ou une version Azur. Reste la couleur qu’il faudra voir dans la rue pour se faire une idée.

TOP STORIES

Top List in the World