Actualité

Actualité à la Une

«Leasing social» : 35.000 véhicules électriques loués, le gouvernement veut accélérer l'allure

«leasing social» : 35.000 véhicules électriques loués, le gouvernement veut accélérer l'allure

Près de 90.000 personnes ont demandé à bénéficier du leasing social, ce dispositif de location avec option d’achat proposé aux foyers les plus modestes et parcourant plus de 8.000 kilomètres par an. C’est un vrai carton pour ces véhicules subventionnés.

Ce lundi matin à Joinville-le-Pont, dans le Val-de-Marne, le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu a symboliquement remis les clés d’un des tout premiers véhicules du dispositif du leasing social . L’heureuse élue s’appelle Reem. Elle est étudiante en kiné, mais également salariée. Son travail est à 20 kilomètres de chez elle et elle gagne moins de 15.400 euros par an. Elle rentre donc parfaitement dans les critères de ce leasing social.

1.300.000 connexions sur le site

Cette jeune femme est désormais propriétaire d’une Peugeot e-208 bleue, un nouveau véhicule qui va lui permettre de faire des économies. “Je sais que déjà, rien que le coût du loyer, ça me revient à moins que ce que j’ai dépensé en essence pour mon véhicule thermique. J’avais besoin de changer de voiture aussi, donc c’est un peu tombé au bon moment. Forcément, on peut faire attention à ce qu’on fait, surtout pour le futur, c’est à nous, la nouvelle génération, de faire attention”, explique l’étudiante en kiné.

Ce nouveau dispositif cartonne avec plus de 1.300.000 connexions sur le site monleasing.electrique.gouv.fr et déjà plus de 35.000 dossiers déposés auprès des concessions. C’est bien plus que les 25.000 voitures promises au départ. Mais le ministre de la Transition écologique assure que les négociations sont déjà lancées pour augmenter la voilure.

Des discussions avec les concessionnaires pour augmenter le nombre de voitures

“Ce volume de 25.000 n’a pas été déterminé par le gouvernement compte tenu d’un budget maximal. Il l’a été compte tenu de la disponibilité des véhicules. Devant le succès, nous discutons avec les concessionnaires pour savoir si nous pouvons aller au-delà de ces 25.000 véhicules . Et on est en train de consolider ce que seraient les possibilités”, détaille Christophe Béchu.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d’Europe 1 en replay et en podcast ici

Stellantis, présent ce mardi matin et qui avait au départ promis 20.000 voitures, a assuré qu’il serait capable d’en proposer deux fois plus. 40.000 véhicules électriques, donc, toujours avec cette promesse, moins de 100 euros par mois.

TOP STORIES

Top List in the World