Voitures

Plus de 1000 km d’autonomie pour cette voiture électrique qui arrive bientôt sur les routes

Voici la nouvelle voiture électrique Nio ET5 équipée d’une batterie semi-solide d’une capacité de 150 kWh. De quoi lui permettre d’annoncer une autonomie théorique de 1 055 km. Cette version pourrait bien arriver en Europe, mais avec une autonomie inférieure. On vous explique pourquoi.

plus de 1000 km d’autonomie pour cette voiture électrique qui arrive bientôt sur les routes

Nio ET5 Touring

Les voitures électriques dotées d’une autonomie théorique supérieure à 1 000 km se multiplient. On connaît déjà la Zeekr 001 avec son immense batterie de 140 kWh promettant une autonomie théorique de 1 032 km. On connaît aussi la Nio ET7 dotée d’une batterie semi-solide de 150 kWh. Voici sa petite sœur, la Nio ET5, bientôt disponible à la commande, avec une autonomie annoncée sur le papier à 1 055 km pour la berline et 1 010 km pour la version break Touring.

Une demi-tonne pour la batterie

Elle est équipée de la même batterie semi-solide d’une capacité de 150 kWh, comme sa grande sœur. Elle vient d’être aperçue sur le site du Ministère chinois de l’information et de la communication, qui permet de connaître ses valeurs, pas encore officialisées par le constructeur chinois. On apprend par la même occasion le poids de cette batterie : 575 kg. C’est lourd, mais « seulement » 20 kg de plus que la batterie de 100 kWh disponible chez Nio, comme le fait remarquer le média Car News China. En cause : la densité énergétique de la batterie semi-solide, largement supérieure.

plus de 1000 km d’autonomie pour cette voiture électrique qui arrive bientôt sur les routes

L’arrivée de cette batterie semi-solide est prévue pour le mois d’avril 2024 selon le constructeur. Mais est-ce qu’on aura le droit de l’avoir également en Europe ? Ce n’est pas encore sûr, puisque cette batterie coûte extrêmement cher à la marque, et il s’agit davantage d’une vitrine technologique.

Mais c’est tout de même possible, puisque Nio commercialise ses voitures électriques en Europe, mais pas encore en France. Chez Zeekr, la berline 001 dotée de la batterie de 140 kWh est disponible en édition limitée uniquement en Chine, alors que la version classique est commercialisée en Europe.

Une autonomie record

L’autonomie de 1 055 km est théorique, et ne sera jamais annoncée en Europe. Tout simplement à cause des normes d’homologation, différentes entre la Chine et l’Europe. Là-bas, l’autonomie des voitures électriques est testée avec le cycle d’homologation mixte CLTC, plus optimiste que le WLTP européen. Ainsi, sur le Vieux Continent, il faut plutôt s’attendre à une autonomie théorique d’environ 900 km. C’est tout de même énorme.

À titre de comparaison, la Mercedes EQS annonce 783 km d’autonomie WLTP avec une batterie de 108 kWh. La Lucid Air fait encore plus fort, avec 883 km d’autonomie grâce à une batterie d’une capacité de 118 kWh. On voit donc que la consommation semble mieux maîtrisée que sur les berlines de Nio, qui ont besoin d’une batterie bien plus grande pour parcourir la même distance.

plus de 1000 km d’autonomie pour cette voiture électrique qui arrive bientôt sur les routes

Une station d’échange des batteries Nio

On connaît également l’autonomie CLTC des autres modèles dotés de cette batterie de 150 kWh : 1050 km pour la Nio ET7, 940 km pour la Nio EC7, 935 km pour la Nio EC6, 930 km pour les Nio ES6 et ES7 et enfin 900 km pour le Nio ES8.

Dans la pratique, il semble toutefois possible de rouler plus de 1 000 km d’une traîte avec les Nio équipées de ces immenses batteries de 150 kWh. La preuve avec le patron de l’entreprise chinoise qui a parcouru 1 044 km en une seule charge, en plein hiver. Et il restait encore quelques pourcents de batterie disponibles !

Rappelons également que Nio propose, y compris en Europe, ses stations d’échange de batteries, permettant de les « recharger » en moins de cinq minutes.

TOP STORIES

Top List in the World