Auto

Seat veut aussi sa citadine électrique à moins de 20 000 €, surprenant

Seat annonce une évolution de sa gamme avec une citadine électrique à moins de 20 000 €. Ce projet ambitieux vise à rendre la mobilité électrique accessible à un plus large public. Une initiative prometteuse pour renforcer la présence de du constructeur espagnol dans le marché des électriques qui est de plus en plus compétitif.

seat veut aussi sa citadine électrique à moins de 20 000 €, surprenant

Face aux incertitudes récentes quant à sa survie, Seat, historiquement connue pour ses véhicules pratiques et économiques, a annoncé un virage important dans sa stratégie. Wayne Griffiths, dirigeant de Seat et de Cupra, a mis fin aux rumeurs sur l’avenir de la marque espagnole en confirmant le développement d’une citadine électrique qui devrait être réellement abordable.

Ce projet semble être une réponse aux récents succès de Cupra. Cette marque dérivée de Seat, qui cible des segments plus haut de gamme et plus rentables avec des voitures comme la Born, commençait à cannibaliser le constructeur espagnol. Comme dans la tendance actuelle, en proposant modèle électrique économique, le marque cherche à se diversifier et renforcer sa présence sur le marché.

Seat confirme son projet de citadine électrique à petit prix

Ce projet voiture abordable est d’autant plus stratégique que Seat, faisant partie intégrante du groupe Volkswagen, envisage d’utiliser des synergies au sein de ce dernier pour minimiser les coûts de développement et de production. La future citadine pourrait ainsi partager de nombreux composants avec la Volkswagen ID.1, un modèle conçu pour être accessible.

Cette stratégie de rebadgeage est courante dans l’industrie automobile. Elle permettrait à Seat de proposer rapidement un véhicule compétitif. En exploitant les ressources et les technologies du groupe Volkswagen, le constructeur pourrait renforcer sa position en offrant des véhicules électriques économiques sans pour autant compromettre la qualité ni l’innovation.

Griffiths a confirmé que le lancement de la citadine électrique est prévu pour un moment où elle pourrait être produite de manière rentable, un prix inférieur à 20 000 € est visé. Cette stratégie, qui tient en compte des avancées technologiques et des réductions des coûts de production des batteries, est à la fois prudente et optimiste. Il ne faut donc pas être trop pressé, cela veut dire que Seat a prévu de la lancer lorsque que la demande pour des véhicules électriques plus accessibles sera plus forte. C’est un peu ce que l’on entend de tous les constructeurs.

Source : Autocar

TOP STORIES

Top List in the World