Subaru

Vans

Subaru prévoit quatre nouveaux VÉ d’ici 2026

subaru prévoit quatre nouveaux vé d’ici 2026

Subaru Solterra 2024 | Photo : Subaru

  • Malgré le recul de la voiture électrique, Subaru veut gonfler son choix de VÉ.

  • Subaru va travailler de nouveau avec son partenaire Toyota.

Le constructeur Subaru n’est pas un joueur de premier plan dans l’électrification de l’automobile, et pourtant, la marque étoilée a des ambitions beaucoup plus élevées à court et moyen terme.

En effet, le chef des opérations de la marque Atsushi Osaki, a indiqué en ce début de semaine qu’il était difficile de prévoir comment le marché de la voiture électrique allait évoluer. D’ailleurs, il a également ajouté qu’il était risqué pour un petit constructeur comme Subaru de s’aventurer seul dans ce nouveau volet de l’industrie automobile. Voilà pourquoi il n’est pas étonnant de constater que Subaru va une fois de plus travailler de concert avec Toyota pour le développement des prochains véhicules électriques de la marque.

Déjà, l’actuel Subaru Solterra déjà vendu chez nous est une copie non identique du Toyota bZ4X, mais Subaru entend ajouter quatre nouveaux multisegments électriques à sa flotte de véhicules d’ici 2026. Mentionnons toutefois que dans cette liste de quatre véhicules, le nouveau Solterra fait partie de ce groupe. Il y aura donc trois nouveaux modèles Subaru alimentés par les électrons.

subaru prévoit quatre nouveaux vé d’ici 2026

Subaru Forester 2025| Photo : Subaru

Ces quatre nouveaux modèles électriques seront développés avec l’aide de Toyota, une stratégie déjà employé pour le tandem bZ4X/Solterra, mais également pour les deux coupés sport à motorisation thermique, le duo Subaru BRZ/Toyota GR 86.

On en sait très peu sur ces futurs modèles électriques, mais déjà, il est admis que Subaru aura aussi droit à sa propre version du futur multisegment Toyota à trois rangées qui sera assemblé à l’usine de la marque au Kentucky à partir de 2025. L’alternative Subaru pourrait quant à elle faire son apparition peu de temps après.

Qui plus est, Subaru prévoit ajouter quatre autres véhicules électriques d’ici la fin de 2028, mais ce quatuor de VÉ serait destiné à être conçu à l’interne, plutôt que de faire appel au savoir-faire de son partenaire Toyota. Mais, avant de confirmer cette nouvelle, le PDG de Subaru a également indiqué que Subaru allait étudier le marché et prendre les décisions appropriées en se basant sur les demandes du marché. On comprend donc que Subaru va s’ajuster à la demande pour les VÉ au fil des saisons au lieu de tout miser sur la propulsion électrique.

Voilà qui explique pourquoi Subaru prévoit commercialiser la prochaine génération de son système hybride à bord des multisegments Crosstrek et Forester, deux modèles qui connaissent beaucoup de succès en Amérique du Nord. Subaru va commencer la production de ses véhicules hybrides à son usine d’Indiana à partir de 2026.

TOP STORIES

Top List in the World