Actualités

Geo

Peugeot

Une inédite Peugeot 309 de 370 ch aux enchères... sans prix de réserve !

Un ingénieur féru de sport automobile s’est concocté une Peugeot 309 Maxi forte de 370 ch. Elle est proposée aux enchères sans prix de réserve.

La Peugeot 309 GTI, malgré sa version à 16 soupapes forte de 160 ch, est toujours restée dans l’ombre de sa petite sœur 205 GTI. Qu’en sera-t-il de cette version poussée dans ces derniers retranchements délivrant la confortable puissance de 370 ch ?

Le bolide rutilant est proposé aux enchères par la maison Iconic Auctioneers. Il est estimé entre 46 500 et 58 100 € mais aucun prix de réserve n’a été fixé par le vendeur.

Un ancien de Prodrive à la manoeuvre

peugeot, une inédite peugeot 309 de 370 ch aux enchères... sans prix de réserve !

Issu d’une Peugeot 306 le moteur à 16 soupapes a été revu de fond en comble.© DR

Le modèle – une conduite à droite – strictement d’origine fut acquit neuf en 1989 par un ancien ingénieur de la société Prodrive, celle qui a mis au point le buggy Dacia que pilotera Sébastien Loeb au Dakar 2025. Féru de sport automobile, il n’a pas lésiné à la dépense (plus de 116 000 € !) ni compté son temps puisque la transformation pour ne pas dire la métamorphose du bolide lui a pris trois années. Le moteur à quatre cylindres 1.9 a cédé sa place à celui d’une Peugeot 306 à 16 soupapes puis tout a été revu de fond en comble.

Vilebrequin forgé, poulies réglables en aluminium et collecteur d’admission sur mesure sont de la partie. Tandis qu’un compresseur rotrex permet à la puissance de grimper jusqu’à 370 ch lorsque la mécanique s’abreuve de carburant de course. Bien entendu le refroidissement de la mécanique est dimensionné en conséquence tout comme le châssis.

910 kg et 370 ch

peugeot, une inédite peugeot 309 de 370 ch aux enchères... sans prix de réserve !

L’habitacle a été dépouillé de sorte que le bolide se limite à 910 kg.© DR

Des freins AP comportant de gros étriers à six pistons mordent les disques à l’avant, un différentiel à glissement limité Xtrac et des arbres de transmission raccourcis jugulent la motricité du train avant. Enfin, un échappement personnalisé complète la dot. Dans l’habitacle ultra dépouillé, une paire de baquets de course Sparco dans lesquels pilote et copilote sont sanglés via des harnais à six points et communiquent via un système d’interphone complet, un volant OMP et un levier de vitesse court partagent l’espace avec un arceau de sécurité multipoint.

Iconic Auctioneers indique que le propriétaire a investi plus de 116 000 € dans la préparation de son bolide et qu’il n’a parcouru que 113 km depuis qu’il a effectué toutes ces modifications. Elle est homologuée pour circuler sur route ouverte…de l’autre côté de la Manche.

Notez cet article Publié le 15/05/2024 à 12:30 Véhicules d’occasion

TOP STORIES

Top List in the World