Lifestyle

Une lourde amende pour les Français qui roulent sans vignette Crit’Air

Il y a quelques années, le gouvernement a mis en place un système pour rendre les villes moins polluées : les vignettes Crit’Air. Plus ou moins contraignantes en fonction du type de véhicule que vous possédez, elles sont obligatoires et peuvent vous valoir une lourde amende si vous n’en avez pas.

C’est, pour le gouvernement français, l’un des grands combats de ces dernières années : l’amélioration de la qualité de l’air dans les villes les plus polluées, mais aussi la réduction des émissions de gaz à effet de serre. En effet, comme l’explique le Ministère de la transition écologique, on estime aujourd’hui à 48 000 le nombre de décès “ prématurés/an liés à la pollution atmosphérique en France”. De même, on estime aussi à 50% la “part des Français qui respirent un air dont les teneurs en polluants atmosphériques dépassent les normes sanitaires”.

En cause ? Le trafic routier, qui en est en partie responsable. Il faut dire que selon le site notre-environnement.gouv.fr, “les véhicules particuliers sont à l’origine de plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports.” Pour remédier à ce problème, pour la santé des habitants mais aussi pour l’environnement, le gouvernement a donc trouvé une solution : réduire le trafic routier grâce à différentes mesures. Une façon de forcer les automobilistes à changer leurs habitudes, mais aussi à se tourner vers des moyens de transports moins polluants.

Est-il possible de rouler sans vignette Crit’Air ?

Depuis 2017, et depuis la décision du gouvernement d’adopter les vignettes Crit’Air, il n’est désormais plus possible pour les conducteurs de rouler dans certaines villes. Si votre véhicule est trop vieux ou trop polluant, la situation peut vite devenir compliquée. Et cela s’applique à tous les véhicules : que vous rouliez en deux-roues, en voiture, en trois-roues, en poids lourd, en bus, ou même en autocar, il est de votre devoir de citoyen d’appliquer le petit macaron sur votre pare-brise, même si cela ne vous enchante pas.

Et comme l’explique le gouvernement, c’est surtout “dans les zones à faibles émissions mobilité instaurées par certaines villes ou pour circuler lorsque le préfet met en place la circulation différenciée lors des pics de pollution” que la vignette est nécessaire. Il est d’ailleurs important de toujours vous renseigner sur la réglementation de votre destination car “chaque collectivité territoriale peut choisir des incitations et des restrictions (circulation, stationnement…), ainsi que les catégories de véhicules concernées, en fonction de la situation locale.”

une lourde amende pour les français qui roulent sans vignette crit’air

Une lourde amende pour les Français qui roulent sans vignettes

Vous ne souhaitez pas faire la demande pour une vignette ? Vous estimez ne pas en avoir besoin ? Puisque la vignette Crit’Air est obligatoire, et est valable sur tout le territoire, vous prenez le risque de vous exposer à une lourde amende. Le petit macaron à se procurer n’est en effet pas très difficile à obtenir et ne coûte que la modique somme de 3,11€. Un prix qui “couvre uniquement les frais de fabrication, de gestion et d’envoi”, et qui n’est pas considéré comme une taxe.

Si vous comptez briser la loi en revanche, c’est une somme bien plus élevée qui vous attend. “Se déplacer avec un véhicule non autorisé ou sans vignette Crit’Air en zone à faibles émissions mobilité ou lors des pics de pollution dans les zones en circulation différenciée”, c’est prendre le risque de payer une amende de troisième classe pour les véhicules légers (équivalente à 68€ d’amende), et de quatrième classe pour les poids lourds (soit 135€ d’amende simple).

une lourde amende pour les français qui roulent sans vignette crit’air

Certaines voitures bientôt interdites d’ici janvier 2025

Progressivement ces dernières années, le gouvernement a interdit l’accès de certaines villes aux voitures Crit’Air 5 (date de première immatriculation comprise entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000), puis 4 (voitures diesel datant de 2001 à 2005). Et désormais, dès le mois de janvier 2025, cette interdiction de rouler dans les grandes métropoles devrait aussi concerner les Crit’Air 3, mais uniquement les villes de Paris et Lyon pour le moment.

D’autres villes pourraient également exclure les véhicules polluants des centres-villes, même si rien n’est encore acté, comme c’est le cas pour Marseille, Rouen et Strasbourg. Ces dernières ont en effet vu la qualité de leur air s’améliorer et n’auront donc pas forcément besoin d’appliquer cette mesure drastique pour les conducteurs.

TOP STORIES

Top List in the World