Finance

Voiture électrique : cette technologie bientôt obligatoire aux USA pourrait débarquer en Europe

L’Etat de Californie veut rendre obligatoire l’intégration d’une prise diagnostic sur toutes les voitures électriques. Cette dernière devrait faciliter les réparations, et peut-être même éviter des mises à la casse inutiles.

voiture électrique : cette technologie bientôt obligatoire aux usa pourrait débarquer en europe

Lorsqu’une voiture tombe en panne, la première étape est bien évidemment de l’emmener au garage pour savoir ce qu’elle a. Et dans ce cas, le mécanicien commence dans de nombreux cas par brancher une valise à la prise diagnostic, afin de savoir d’où vient le problème. Surtout si une origine électronique est suspectée.

Une nouvelle obligation

Le professionnel peut ensuite identifier la panne avec précision et procéder aux réparations éventuelles. Mais qu’en est-il sur les voitures électriques ? Et bien elles aussi sont dotées de ce que l’on appelle également une prise OBD. Mais contrairement aux modèles thermiques, il n’existe pas de standard, et chaque constructeur est en fait libre de faire un peu ce qu’il veut.

Et vous vous en doutez bien, ça ne facilite pas le travail des mécaniciens. Mais cela est en train de changer. En effet, les autorités californiennes annoncent que toutes les voitures électriques vendues sur le territoire à partir de l’année 2026 devront être équipées d’une prise diagnostic standardisée. Une mesure votée dans le cadre du programme Advanced Clean Cars II, comme l’explique le site Automotive News.

voiture électrique : cette technologie bientôt obligatoire aux usa pourrait débarquer en europe

Lucid Air Sapphire

Pour mémoire, c’est notamment ce programme qui officialise l’interdiction de la vente de voitures thermiques en Californie à partir de 2035, comme en Europe. Mais alors, en quoi consiste cette nouvelle mesure ? Et bien tout d’abord, il faut savoir que cette dernière concernera également les modèles hybrides rechargeables, et les voitures fonctionnant à l’hydrogène, même si elles sont encore peu nombreuses sur le marché.

Cette prise OBD standardisée devra afficher différentes informations concernant la chaîne de traction de la voiture. Cela passera notamment par la batterie mais également le système de recharge ainsi que son moteur et les dispositif chargés de réguler la température. La loi imposera également d’afficher diverses donnée sur la batterie directement dans le véhicule, sans plus de détails pour le moment.

Un outil pratique

Concrètement, qu’est ce que cela va changer ? Et bien déjà, cela va grandement faciliter la vie des garagistes, notamment des indépendants. Et pour cause, à l’heure actuelle, ces derniers doivent s’équiper de matériel spécifique afin de s’adapter aux technologies utilisées par chaque constructeur. Or, cela coûte évidemment très cher, ce qui peut évidemment se répercuter sur le prix de la réparation.

Cette nouvelle mesure, qui devrait s’étendre à plusieurs États d’Amérique du Nord et qui pourrait finir par arriver en Europe pourrait donc réduire le coût de la prise en charge pour les clients. Un point évidemment très intéressant, d’autant plus que le prix de l’assurance va fortement grimper l’an prochain. Et ce alors que ce dernier est jusqu’à présent plus avantageux pour les voitures électriques.

voiture électrique : cette technologie bientôt obligatoire aux usa pourrait débarquer en europe

Peugeot e-308 // Source : Marie Lizak pour Frandroid

Par ailleurs, ce nouvel outil devrait également permettre d’éviter les misse à la casse de certaines voitures. En effet, actuellement, de nombreux véhicules sont détruits après un simple petit accrochage, car il est impossible de vérifier si la batterie a été touchée et si elle est encore en bon état. Enfin, cette loi permettra aux conducteurs de connaître les information sur l’état de l’accumulateur d’un simple coup d’œil dans les menus de leur voiture.

Cependant, la mise en place d’un tel standard n’est pas forcément évidente et demandera probablement un peu de temps. Mais les constructeurs y sont plutôt favorables, comme Rivian et Lucid, ainsi que les groupes Stellantis et General Motors.

TOP STORIES

Top List in the World