Auto

Voitures électriques : clap de fin pour le leasing social en 2024

Le leasing social victime de son succès ? Ça en a tout l’air. Face à l’explosion de la demande, le gouvernement a décidé de mettre fin à son aide à l’achat pour une voiture électrique en 2024. Un décret officialisant la fin du dispositif pour cette année doit justement être publié dans les jours à venir.

voitures électriques : clap de fin pour le leasing social en 2024 Crédits : Citroën

Clap de fin pour le leasing social. Présentée en décembre 2023 par le Président de la République et entrée en vigueur ce 1er janvier 2024, la “voiture Macron” comme on l’appelle dans les couloirs de l’Elysée va être stoppée net. Du moins pour cette année.

Pour rappel, cette mesure phare de l’exécutif permet aux ménages les plus modestes (qui affichent un revenu fiscal de référence par part inférieur de 15 400 €) d’acheter une voiture électrique via un contrat de location entre 50 et 150 euros par mois seulement. La note peut même descendre à 40 euros/mois sur certains modèles, comme la Renault Twingo électrique.

Le leasing social, un carton inattendu

Pour garantir ces prix, l’Etat s’est engagé à financer l’acquisition à hauteur de 13 000 € par voiture (soit 7 000 € de bonus écologique et 6 000 € de surprime). Comme il fallait s’y attendre, le dispositif a connu un succès retentissant. Une semaine seulement après l’ouverture de la plateforme dédiée au leasing social, le gouvernement enregistrait déjà 80 000 demandes…

Un bel engouement donc… mais qui n’a pas fait les affaires de l’exécutif. Pour cause, le ministère de l’Economie a été formel : seulement 25 000 dossiers seront acceptés en 2024. Aller plus loin, c’est risqué de faire exploser l’enveloppe de l’Etat alloué au verdissement de l’automobile de 1,5 milliard d’euros.

Le leasing social fait une pause pour revenir en 2025

Finalement, le gouvernement a lâché du lest dans une certaine mesure en acceptant au total 50 000 dossiers. “L’objectif a été largement dépassé, avec plus de 50 000 commandes validées. Cette première vague est une vraie réussite”, se félicite-t-on dans l’entourage du chef de l’Etat. Mais dans un souci d’économie, le gouvernement préfère mettre le holà immédiatement.

Comme dit plus haut, le leasing social est donc terminé, pour 2024 en tout cas. Un décret actant la fin du dispositif pour cette année doit justement être publié dans les prochains jours d’après une source proche du dossier relayée par nos confrères des Echos. Elle précise d’ailleurs que toutes les commandes passées jusqu’alors seront honorées.

Toujours d’après le journal, le leasing social devrait faire son retour en 2025 et inclura de facto dans son catalogue de nouveaux modèles français éligibles comme la réédition électrique de la Renault 5 par exemple. “Nous préparons maintenant la deuxième vague du leasing électrique de 2025, en tenant compte de ce qui a pu causer problème cette année. Nous allons travailler également avec les constructeurs afin que davantage de modèles éligibles soient produits en France”, conclut l’exécutif.

Source : Les Echos

TOP STORIES

Top List in the World