Guide promo

Voitures neuves : les promotions de février 2024

Suite aux modifications des règles du bonus écologique, certains constructeurs ont lancé des remises vraiment copieuses pour garder l'attention des clients. Et il y a parfois de vraies affaires à faire !

voitures neuves : les promotions de février 2024

Ce mois-ci, l’une des plus belles promos est à mettre au crédit d’un SUV électrique japonais.

Alors que le marché automobile français se porte relativement bien en ce début d’année 2024, on note ce mois-ci certaines discrètes augmentations de prix chez Peugeot, Opel ou Volkswagen qui ajoutent quelques dizaines ou centaines d’euros au tarif de leurs modèles. Mais c’est surtout la suppression du bonus écologique pour les voitures électriques chinoises, américaines, coréennes ou japonaises qui pousse les marques à mettre en place de grosses remises. Certains véhicules n’ont même jamais été aussi intéressants grâce à ces remises qui englobent parfois aussi des modèles thermiques !

La bonne affaire du mois : MG, Toyota bZ4x et Skoda Fabia

Avec 7 000€ de remise sur toute sa gamme, MG réussit le tour de force de gagner encore en compétitivité face à la concurrence. Sa MG4 électrique offre ainsi 23% de remise et le petit ZS thermique, normalement affiché 17 490€, ose 40% de remise ! Du jamais vu sur les voitures neuves, même s’il ne reste hélas plus beaucoup d’exemplaires en stock d’après les communicants de la marque. A ce niveau, même un Dacia Duster paraît hors de prix en comparaison. Chez les autres marques, on note aussi les 12,3% de remise du SUV bZ4x électrique qui devient sérieusement compétitif à 34 900€ ou encore les -18% de la citadine Skoda Fabia, pas plus chère qu’une Dacia avec des exemplaires à moins de 16 000€.

Attention aux fausses remises

La plupart des constructeurs mettent parfois en avant des offres de location longue durée ou de location avec option d’achat alléchantes sur le papier, avec des avantages clients qui peuvent dépasser 3000 ou 4000€. Mais dans ces cas, il faudra bien veiller à étudier le coût total dans le forfait proposé. Généralement, ce coût total dépasse de beaucoup le prix frontal neuf sans remise, les forfaits de location impliquant bien évidemment un bénéfice supérieur du constructeur par rapport à celui qu’il récupère lors d’un achat frontal. Et n’oubliez pas que même si certaines remises sont conditionnées à une reprise d’un ancien véhicule, il est souvent possible de négocier avec le concessionnaire pour en bénéficier même sans véhicule à faire reprendre. En matière de négociations, n’hésitez jamais à essayer d’aller plus loin que la remise proposée par le constructeur.

Abonnement à la Newsletter

TOP STORIES

Top List in the World