Volkswagen

Volkswagen Tiguan

Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) : indéboulonnable (Essai)

Si le groupe Volkwagen mise sur l’électrique, il ne délaisse pas pour autant son offre diesel. Le nouveau Tiguan est disponible avec le moteur 2.0 TDI de 150 ch. Un choix peu taxé qui mérite encore le coup d'oeil.

1. Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) : indéboulonnable (Essai)

Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) : indéboulonnable (Essai)

Note

de la rédaction

14,3/20

En bref3e générationMoteur diesel
À partir de 48 150 €

S’il pousse en faveur de sa gamme électrique « ID. », le géant allemand Volkswagen reste fidèle au diesel pour certains piliers de sa gamme traditionnelle. Ainsi la troisième génération de Tiguan, fraîchement commercialisée, reconduit le bon vieux 2.0 TDi de 150 ch. Ce dernier sera complété par deux autres versions fonctionnant également au gasoil, de 122 et 190 ch (4×4).

tiguan 3, volkswagen, tiguan, volkswagen tiguan 2.0 tdi 150 (2024) : indéboulonnable (essai)

Le Tiguan 2.0 TDi 150 ici en finition R-Line est facturé 51 800 € hors option et hors malus.

tiguan 3, volkswagen, tiguan, volkswagen tiguan 2.0 tdi 150 (2024) : indéboulonnable (essai)

Malgré ses deux malus, le Tiguan diesel est peu taxé. (CO2 : 1 504 € + poids : 770 €).

Vendue moins cher que l’hybride rechargeable (la différence est de 5 400 €), cette motorisation présente l’avantage d’être peu taxée. En effet les deux malus (CO2 : 1 504 € + poids : 770 € pour notre version d’essai) de la motorisation diesel sont équivalents aux versions essence électrifiées (eTSi). Comme à chaque fois, l’usage et le nombre de kilomètres parcourus par an détermineront votre choix mais il y a fort à parier que le diesel devrait encore représenter une bonne part des ventes comme ce fut le cas pour la précédente génération (environ 40% des ventes).

tiguan 3, volkswagen, tiguan, volkswagen tiguan 2.0 tdi 150 (2024) : indéboulonnable (essai)

Sur voie rapide, le Tiguan 2.0 TDi est le plus sobre de la gamme. A 130 km/h sur autoroute nous avons relevé une moyenne de 6,2 l/100 km.

Cette mécanique amortie et maîtrisée par Volkswagen depuis des décennies remplit une fois de plus son rôle sans gros défauts. Sa sonorité nous ramène quelques années en arrière mais l’agrément est présent en toutes circonstances. Notamment sur les axes secondaires et les voies rapides où son couple supérieur (360 Nm) à celui de l’essence (1.5 eTSi de 150 ch) délivre des accélérations et des relances bien plus toniques. Le 4 cylindres reprend bas et rassure malgré une boîte DSG à 7 rapports, douce mais peu véloce dans ses changements de rapports.

Une consommation moyenne de 7,0 l/100 km

Sur autoroute, aucune motorisation de la gamme n’est capable de s’aligner sur ses consommations. Nous avons ainsi observé une moyenne de 6,2 l/100 km à 130 km/h. En ville, il est vrai que le 2.0 TDi présente de moins bonnes manières que l’essence et l’hybride rechargeable mais dans l’ensemble l’agrément est au rendez-vous. Au terme de notre essai réalisé sur un parcours mixte (ville/route/autoroute) avec 4 occupants à bord, nous avons relevé une moyenne de 7l/100 km. Un score très correct pour un véhicule de ce gabarit.

tiguan 3, volkswagen, tiguan, volkswagen tiguan 2.0 tdi 150 (2024) : indéboulonnable (essai)

Le Tiguan est une machine à avaler les kilomètres. Il est confortable et très bien insonorisé mais n’attendez pas de dynamisme ou d’agilité à son volant.

Comme son prédécesseur, le nouveau Tiguan délivre un comportement routier neutre et confortable. N’attendez pas de dynamisme ou d’agilité. C’est une machine à rouler (en silence) qui rassure en toutes circonstances mais qui ne vous donnera pas la banane dans les virages. La direction et le train avant sont un poil mollassons, faisant parfois preuve de lourdeur dans les manœuvres en ville. L’amortissement souple peut être piloté (option à 1 200 €) pour se durcir en mode sport et amélioré ainsi la tenue de route. Un investissement pas nécessaire selon nous car le Tiguan s’apprécie à rythme de bon père de famille absorbant les irrégularités de la route sans faire sourciller un instant les occupants. Sur autoroute, l’allemand est comme posé sur des rails, confortable et silencieux. C’est pour nous l’une des références de sa catégorie dans le domaine.

Abonnement à la Newsletter

tiguan 3, volkswagen, tiguan, volkswagen tiguan 2.0 tdi 150 (2024) : indéboulonnable (essai)

Les commandes de confort (climatisation/ventilation) sont toutes regroupées dans cet écran, obligeant le conducteur à plusieurs manipulations.

tiguan 3, volkswagen, tiguan, volkswagen tiguan 2.0 tdi 150 (2024) : indéboulonnable (essai)

Une inédite molette dotée d’un mini-écran permettant de régler le volume et de changer de mode de conduite, fait son apparition.

Les aides à la conduite sont peu intrusives et notamment l’alerte de dépassement de vitesse. Cette dernière bipe discrètement deux fois, ce qui n’oblige pas le conducteur à fouiller le gigantesque écran tactile. Le Tiguan s’est malheureusement converti à l’ère du tout digitale. Les commandes de confort (climatisation/ventilation) sont toutes regroupées dans cet écran, obligeant le conducteur à plusieurs manipulations. C’est dommage.

tiguan 3, volkswagen, tiguan, volkswagen tiguan 2.0 tdi 150 (2024) : indéboulonnable (essai)

Volkswagen a également modifié l’aménagement du cockpit, faisant migrer la commande de boîte de vitesses au volant, façon ID.3

Volkswagen a également modifié l’aménagement du cockpit, faisant migrer la commande de boîte de vitesses au volant, façon ID.3. Une petite habitude à prendre. En lieu et place on retrouve une inédite molette dotée d’un mini-écran permettant de régler le volume audio mais également de changer de mode de conduite ou la lumière d’ambiance. On aime aussi le vaste rangement équipé d’un double chargeur à induction.

tiguan 3, volkswagen, tiguan, volkswagen tiguan 2.0 tdi 150 (2024) : indéboulonnable (essai)

Les places arrière sont vastes et la banquette est coulissante.

tiguan 3, volkswagen, tiguan, volkswagen tiguan 2.0 tdi 150 (2024) : indéboulonnable (essai)

Avec 652 litres de base et un plancher modulable, le coffre convient aisément à un usage familial.

A vivre ce nouveau Tiguan répondra aux besoins des familles les plus exigeantes. Il offre des places arrière très accueillantes agrémentées d’une climatisation trizone, de ports USB-C et de dossiers inclinables. Le Tiguan satisfait également côté capacités de chargement. Le volume de coffre atteint 652 litres, soit l’une des meilleures valeurs de la catégorie. Mieux, la banquette coulissante demeure pour offrir plus de 700 litres tout en laissant suffisamment de place aux passagers arrière. La présentation intérieure n’est toujours pas la plus fun du marché mais elle a le mérite d’être de qualité. On passera sur quelques fausses notes et notamment l’imposant placage laqué côté passager qui devrait mal vieillir. Ce dernier intègre des LED.

Chiffres clés *

  • Longueur : NaN m
  • Largeur : NaN m
  • Hauteur : NaN m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 652 l / 1 650 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 7 rapports
  • Carburant : Diesel
  • Taux d’émission de CO2 : 145 g/km
  • Malus : 1678 €
  • Date de commercialisation du modèle : Novembre 2023

* pour la version III 2.0 TDI 150 R-LINE DSG7.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l’article.


2. Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) – Equipement : complet mais pas de cadeau

Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) : indéboulonnable (Essai)

Le Tiguan 2.0 TDi 150 est disponible en 5 niveaux de finitions, dont une série spéciale.

La finition « Life Plus », à partir 48 150 € embarque comme principaux équipements de série : feux de route auto, régulateur de vitesse adaptatif, rétroviseurs rabattables électriquement, assistant aux manœuvres de stationnement, GPS, commande vocale, le sélecteur de profil de conduite avec écran OLED tactile, deux prises de chargement USB C arrière, clim 3 zones, éclairage d’ambiance 10 couleurs, dossier de siège du passager avant rabattable, déverrouillage des dossiers de banquette depuis le coffre, ce dernier étant parallèlement équipé d’un double-fond réglable en hauteur.

Pour 200 € supplémentaires, la série spéciale VW Edition ajoute peinture métallisée, projecteurs LED Plus, feux arrière 3D, vitres acoustiques et surteintées à l’arrière, accès mains libres (y compris hayon) et alarme.

Pour 4 950 € de plus que la Life Plus, l’Elegance enrichit la dotation avec la conduite autonome de niveau 2, l’alarme, une sellerie velours, un éclairage d’ambiance étendu à 30 couleurs, le volant chauffant, les sièges avant chauffants et massant, les vitres acoustiques surteintées, l’accès mains libres, des jantes alliage 18” avec pneus auto-colmatants, les projecteurs LED à faisceau réglable en continu, les feux arrière LED 3d à clignotants séquentiels, la vision périmétrique et le toit ouvrant vitré. Hélas, le siège passager rabattable disparaît.

La finition R-Line n’est guère mieux équipée que la Life Plus puisqu’elle se contente d’ajouter une sellerie velours, la fonction massage avant, des projecteurs LED avec antibrouillard et feux de route auto, les rétros rabattables électriquement et les feux arrière à 3d. Mais elle se distingue bien entendu par une apparence plus sportive avec un kit carrosserie, des jantes 19’’ avec pneus auto-colmatants, un pédalier inox, un ciel de toit noir, un volant et des sièges sport avec appuie-tête intégrés et des seuils de porte à l’avant en alu, le tout pour un rajout de 3 650 €.

Abonnement à la Newsletter

Affichée enfin 7 100 € supplémentaires, la R-Line Exclusive explose les budgets mais offre projecteurs LED à faisceau réglable en continu, sellerie cuir, sièges électriques, chauffant, ventilés et massant avec fonction mémoire, écran tactile 15’’, caméra 360°, conduite semi-autonome, toit ouvrant panoramique, sono Harman Kardon, accès mains libres et alarme.

Le point techno : nouvelle suspension pilotée

Contrairement aux amortisseurs pilotés conventionnels, ceux de la suspension DCC Pro du Tiguan sont dotés de deux valves permettant de piloter séparément et rapidement extension et compression pour améliorer la liaison au sol et le confort en continu, en fonction bien sûr des profils de route rencontrés. Si le système n’est pas nouveau puisque combiné en général à des essieux multibras dans les segments supérieurs, l’intégration dans les jambes de force type MacPherson est inédite.

Equipements et options

Version : III 2.0 TDI 150 R-LINE DSG7

Esthétique / Carrosserie

  • Peinture non métallisée

  • Jantes en alliage léger 19″ “Coventry” 8.5Jx19″, pneus auto-colmatants 255/45 R19

  • Sellerie en Tissu et Microfleece “ArtVelours”

Autres équipements

  • Ecrous antivol avec protection antivol étendue

Options disponibles

  • Toit ouvrant panoramique

    1350 €

  • Extension de garantie 3 ans (2 ans + 1 an supplémentaire) ou 60000 kms

    355 €

  • Extension de garantie 3 ans (2 ans + 1 an supplémentaire) ou 90000 kms

    485 €

  • Extension de garantie 4 ans (2 ans + 2 ans supplémentaires) ou 40000 kms

    550 €

  • Extension de garantie 4 ans (2 ans + 2 ans supplémentaires) ou 80000 kms

    770 €

  • Extension de garantie 4 ans (2 ans + 2 ans supplémentaires) ou 120000 kms

    1130 €

  • Extension de garantie 5 ans (2 ans + 3 ans supplémentaires) ou 50000 kms

    885 €

  • Extension de garantie 5 ans (2 ans + 3 ans supplémentaires) ou 100000 kms

    1320 €

  • Extension de garantie 5 ans (2 ans + 3 ans supplémentaires) ou 150000 kms

    2025 €

  • Extension de garantie 3 ans (2 ans + 1 an supplémentaire) ou 30000 kms

    245 €

  • Prise 230 V dans le coffre

    190 €

  • Crochet d’attelage escamotable avec déverrouillage électrique et assistant de stationnement avec

    1205 €

  • Projecteurs IQ.LIGHT HD – Matrix LED: Éclairage à technologie LED avec adaptation

    650 €

  • Système de suspension DCC Pro: Le contrôle électronique actif réagit en permanence

    1200 €

  • Jantes en alliage léger 20″ “Leeds” 8Jx20″, pneus auto-colmatants 255/40 R20

    580 €

  • Jantes en alliage léger 20″ “York” 8Jx20″ en noir, pneus auto-colmatants 255/40 R20

    580 €

  • Jantes en alliage léger 20″ “York” 8Jx20″, pneus auto-colmatants 255/40 R20

    580 €

  • Roue de secours allégée et compacte

    120 €

  • Vitres acoustiques et surteintées

    650 €

  • Peinture nacrée Blanc Oryx

    1100 €

  • Peinture nacrée Noir Intense

    700 €

  • Peinture métallisée Rouge Persimmon

    900 €

  • Peinture métallisée Vert Cipressino

    900 €

  • Peinture métallisée Gris Dauphin

    700 €

  • Peinture métallisée Nightshade Blue

    700 €

  • Peinture métallisée Argent Dolomite

    700 €

  • Peinture non métallisée Blanc Pur

    300 €


3. Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) – La concurrence, le bilan global, tous les prix

Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) : indéboulonnable (Essai)

La concurrence : elle déserte le diesel

Les stars du marché européen ont fait une croix sur le diesel, ce qui laisse le champ libre au Tiguan. La concurrence est donc réduite. Il faudra toutefois compter sur le Kia Sportage, certes moins puissant mais facturé 10 000 € de moins ! et doté d’une garantie de 7 ans. Même constat pour son cousin coréen, le Hyundai Tucson, équipé du même moteur diesel, et facturé environ 40 000 €. Les tarifs du nouveau Tiguan sont si salés qu’ils atteignent ceux des marques premium. Ainsi le nouveau BMW X1 18d débute quasiment au même prix (48 100 €).

A retenir : le diesel “intéressant” financièrement

Le diesel, plus vraiment en odeur de sainteté, s’avère malgré tout intéressant financièrement. Il est sobre, peu taxé et plus vif que son homologue essence (1.5 eTSi 150). Irréprochable en matière de volumes, d’aspects pratiques et de confort, le nouveau Tiguan fait en revanche payer cher ses prestations. Ses prix atteignent quasiment ceux des marques premium et notamment du nouveau et performant BMW X1.

Caradisiac a aimé

  • Les volumes à bord (coffre et places arrière)
  • Le confort général
  • La faible consommation du 2.0 TDi et son peps
  • Le système multimédia performant
  • Les malus maîtrisés

Abonnement à la Newsletter

Caradisiac n’a pas aimé

  • Les tarifs élevés
  • Les habillages en plastique laqué
  • Le manque d’agilité et de dynamisme
  • La boîte DSG un peu lente en mode normal

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
III 2.0 TDI 150 ELEGANCE DSG7 139 (wltp) 53 100 € 1678 €
III 2.0 TDI 150 LIFE PLUS DSG7 139 (wltp) 48 150 € 1678 €
III 2.0 TDI 150 R-LINE DSG7 139 (wltp) 51 800 € 1678 €
III 2.0 TDI 150 R-LINE EXCLUSIVE DSG7 139 (wltp) 58 900 € 1678 €
III 2.0 TDI 150 VW EDITION DSG7 139 (wltp) 48 350 € 1678 €
III 2.0 TDI 193 4MOTION R-LINE EXCLUSIVE DSG7 170 (wltp) 63 000 € 10280 €

4. Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) – L’évaluation dans la catégorie : 37 critères analysés et notés

Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) : indéboulonnable (Essai)

Le Volkswagen Tiguan 2.0 TDi, à partir de 150 ch et 48 150 €, est évalué dans la catégorie des SUV compacts diesel qui comprend notamment :

Le BMW X1 18d, à partir de 150 ch et 48 100 €

Le Hyundai Tucson 1.6 CRDi, à partir de 136 ch et 39 500 €

Le Kia Sportage 1.6 CRDi, à partir de 136 ch et 36 940 €

Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 DSG7 R-Line
Budget 6

 

Coût d’achat 5
Bonus/malus 6
Consommation : données constructeur 8
Consommation : relevés Caradisiac 8
Courroie de distribution/chaîne 6
Cote attendue 6
Durée de la garantie 4
Fiabilité attendue/coût de réparations 5
Pratique 8.11

 

Qualité de la finition 8
Rangements 9
Modularité 9
Coffre (volume, seuil, facilité de chargement) 9
Longueur maxi de chargement 8
Places AR : longueur aux jambes 8
Places AR : largeur aux coudes 8
Places AR : garde au toit 9
Plancher plat 5
Rapport prix/équipements 7.5

 

Aides à la conduite 8
Conduite (liaisons au sol) 9
Confort 8
Multimédia 8
Style intérieur 7
Style extérieur 5
Sur la route 7.11

 

Agrément moteur 8
Agrément boîte 7
Amortissement 8
Dynamisme 6
Emissions polluantes à l’usage 6
Insonorisation 8
Maniabilité 6
Performance 7
Position de conduite 8
Sécurité 7

 

Degré maximal d’autonomie 4
Freinage 8
Systèmes de sécurité 8
Visibilité périphérique 8
Note globale : 14,3 /20

Abonnement à la Newsletter


5. Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) – La fiche technique

Volkswagen Tiguan 2.0 TDi 150 (2024) : indéboulonnable (Essai)

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
III 2.0 TDI 150 ELEGANCE DSG7 139 (wltp) 53 100 € 1678 €
III 2.0 TDI 150 LIFE PLUS DSG7 139 (wltp) 48 150 € 1678 €
III 2.0 TDI 150 R-LINE DSG7 139 (wltp) 51 800 € 1678 €
III 2.0 TDI 150 R-LINE EXCLUSIVE DSG7 139 (wltp) 58 900 € 1678 €
III 2.0 TDI 150 VW EDITION DSG7 139 (wltp) 48 350 € 1678 €
III 2.0 TDI 193 4MOTION R-LINE EXCLUSIVE DSG7 170 (wltp) 63 000 € 10280 €

Abonnement à la Newsletter


TOP STORIES

Top List in the World