Auto

Vote sur les SUV: le groupe Changer Paris déplore un résultat qui "pénalisera d'abord les véhicules familiaux"

Cette photographie montre une phrase disant « Plus ou moins de SUV à Paris ? alors que les Parisiens votent la création d'une tarification particulière pour les voitures et véhicules utilitaires sport (SUV) les plus lourds et les plus polluants à Paris, le 4 février 2024. – Thomas SAMSON / AFP

Le groupe d’opposition au Conseil de Paris “Changer Paris” a communiqué après les résultats de la seconde votation organisée par la municipalité et estime que ce vote “anecdotique” va pénaliser la capitale.

Le triplement des tarifs de stationnement pour les véhicules visiteurs SUV a été voté ce dimanche 4 février par les Parisiens. Une “avancée importante” pour l’adjoint au maire David Belliard, mais un simple “cache-misère” du bilan d’Anne Hidalgo selon le groupe d’opposition au Conseil de Paris “Changer Paris”.

Si les Parisiens ont voté pour à 54,55% lors de cette seconde votation, le taux de participation ne s’élève quant à lui qu’à 5,68%. Preuve d’une “indifférence générale” soulignent les élus de droite.

“Cette participation très faible conjuguée à des résultats serrés sur une mesure revendiquée comme emblématique par Anne Hidalgo et son équipe constituent un véritable désaveu pour la maire de Paris”, écrit le groupe “Changer Paris” dans un communiqué.

L’opposition continue de dénoncer, depuis l’annonce de cette votation, un scrutin à la communication trompeuse et organisé pour faire oublier le voyage de la maire de Paris à Tahiti.

Un résultat qui va “accentuer l’exode des familles”

“Changer Paris” estime que le “résultat anecdotique” de la consultation citoyenne va néanmoins lourdement pénaliser la capitale.

“La nouvelle tarification de la ville de Paris pénalisera d’abord les véhicules familiaux, ce qui contribuera à accentuer l’exode des familles de Paris”, note le groupe des Républicains, centristes et indépendants parisien.

Les élus, menés par leur nouvelle présidente Catherine Dumas, notent également un résultat punitif pour “certains SUV pourtant classés Crit’Air1, soit parmi les véhicules les moins polluants”.

“Changer Paris” appelle aujourd’hui à des consultations autour de sujets plus concrets, comme la lutte contre l’insécurité, le parc des logements sociaux ou l’enraiement de l’exode des familles parisiennes.

TOP STORIES

Top List in the World