X-Peng G6 et G9 : les deux premiers modèles arrivent en France (Présentation)

Après MG, BYD et dans une moindre mesure Leapmotor, c’est au tour de X-Peng, une autre marque chinoise de faire ses débuts sur le marché français en s’attaquant au marché premium. Ses deux modèles seront le G9 et G9, deux SUV bien évidemment 100 % électriques.

X-Peng G6 et G9 : les deux premiers modèles arrivent en France (Présentation)

Une de plus diront certains, mais il va falloir s’y habituer. La Chine va continuer à exporter des marques inédites et des modèles qui vont avec. Ainsi, le constructeur  X-Peng déjà présent en Europe dans certains pays comme la Suède, les Pays-Bas ou la Norvège depuis quelques années, débarque dans quelques semaines dans l’Hexagone. Présentation de ce nouvel acteur et de ses deux nouveautés.

Avant de détailler ces dernières, évoquons certains points communs à tous les futurs modèles, dont notamment un équipement ultra-complet, différentes puissances moteur et batterie, une garantie de 5 ans/120 000 km + 2 ans/40 000 km offerts), mais également une architecture 800 volts autorisant des puissances de recharge ultrarapides pouvant atteindre 300 kW permettant de passer de 10 à 80 % en 20 minutes. Voici des arguments intéressant pour permettre à X-Peng d’arriver à s’imposer sur le marché ou du moins de se faire une petite renommée.

xpeng, x-peng g6 et g9 : les deux premiers modèles arrivent en france (présentation)

Du classique pour les lignes de ce G9.

Le premier modèle, qui arrivera chez nous sera le G9, une énorme SUV long de près de 5 m et large de près de 1,93 m.  Forcément imposant, il se caractérise par un bandeau lumineux sur toute la largeur dénommé X-Bot. Le reste des projecteurs est regroupé dans deux grands triangles, tandis que la partie arrière est également frappée par un volumineux bandeau.

xpeng, x-peng g6 et g9 : les deux premiers modèles arrivent en france (présentation)

Pas moins de 3 écrans sur la planche de bord dont deux mesurant 15 pouces. Celui de droite est strictement réservé au passager avant.

Si le style extérieur se veut classique, l’intérieur met en avant le côté technologique avec pas moins de trois écrans sur la planche de bord. L’instrumentation numérique mesure 10 pouces et elle est secondée par un écran multimédia de 15 pouces, qui fonctionne grâce à un système d’exploitation maison, qui s’est avéré plutôt fluide à l’usage. Le passager avant n’est pas en reste puisqu’il bénéficie d’un autre écran de 15 pouces dédié au divertissement et dont la lecture est impossible pour le conducteur afin d’éviter tout risque d’accident.

L’équipement est particulièrement riche avec notamment un toit panoramique, la compatibilité AppleCarPlay et AndroïdAuto, la pompa à chaleur, les poignées de portes escamotables, le hayon automatique, la fonction V2L, l’accès sans clé grâce à l’application, le double chargeur par induction, le cuir étendu, les sièges avant chauffants et ventilés, les sièges arrière chauffants et la conduite autonome de niveau 2.  Deux options sont seulement au catalogue : le système audio Dynaudio 18 HP avec les sièges Premium avec les 4 sièges massants en cuir Nappa intégrant même des repose-pieds (3 990 €) et le crochet d’attelage (1 290 €).

Abonnement à la Newsletter

xpeng, x-peng g6 et g9 : les deux premiers modèles arrivent en france (présentation) xpeng, x-peng g6 et g9 : les deux premiers modèles arrivent en france (présentation) xpeng, x-peng g6 et g9 : les deux premiers modèles arrivent en france (présentation)

Vu son gabarit, le G9 ne manque pas de place que ce soit pour les passagers ou les bagages.

Les passagers arrière ne manqueront pas de place. Il en est de même pour le volume de chargement avec une capacité comprise entre 660 et 1 576 litres auxquels viennent s’ajouter les 71 litres du frunk (coffre avant).

xpeng, x-peng g6 et g9 : les deux premiers modèles arrivent en france (présentation)

Les recharges rapides peuvent atteindre 300 kW.

Ce G9 sera décliné en trois versions. La première (Propulsion, autonomie standard) est animée par un moteur de 313 ch (430 Nm) alimenté par une batterie LFP de 78,2 kWh ayant une autonomie de 460 km. La seconde (Propulsion, Grande autonomie) bénéficie du même moteur mais avec une batterie NCM de 98 kWh pour une autonomie de 570 km. Enfin, la troisième dénommée « Performance » est équipée de deux moteurs pour une puissance de 551 ch et 717 Nm, le tout pour une autonomie de 520 km et un 0 à 100 km/h abattu en 3,9s.

Si les capacités de recharge rapides sont élevées (entre 260 et 300 kWh suivant les versions), la puissance est courant alternatif est plus quelconque avec seulement du 11 kW. Pas de surprise au niveau du poids débutant à 2 210 kg.

Prix du X-Peng G9

Prix X-Peng G9 Propulsion, autonomie standard Propulsion, Grande autonomie Performance
  59 990 € 63 990 € 73 990 €

À l’occasion du lancement, X-Peng proposera une offre de lancement (valable jusqu’à juin) incluant gratuitement les sièges Premium, le système Dynaudio et la peinture métallisée (Silver Frost ou Graphite Gray) soit un avantage client de 4 990 € sur la version Propulsion Grande autonomie, qui devrait représenter la majorité des ventes.

Le G6 : le Tesla Model Y dans le viseur

xpeng, x-peng g6 et g9 : les deux premiers modèles arrivent en france (présentation)

Le G6 est le modèle qui devrait séduire la plus grande clientèle.

Le second modèle, le G6, dont les livraisons débuteront en septembre mesure 4,75 m de long, 1,92 de large et 1,65 m de haut. Ce SUV affiche des lignes relativement classiques et sans vraiment beaucoup de surprises avec des lignes fluides, reprenant les mêmes codes que la G9 mais avec comme différence une chute de pavillon prononcée lui donnant des faux airs de SUV coupé.

xpeng, x-peng g6 et g9 : les deux premiers modèles arrivent en france (présentation)

Il y a énormément de place à l’arrière.

xpeng, x-peng g6 et g9 : les deux premiers modèles arrivent en france (présentation)

La présentation est plus simple qu’à bord du G9.

L’équipement n’est pas connu en détail mais on sait déjà qu’il proposera les sièges avant ventilés et surtout une habitabilité arrière très généreuse. Là aussi et comme son grand frère, il sera décliné en trois versions : Propulsion – Autonomie standard (255 ch, 440 Nm, 66 kWh et 435 km d’autonomie), Propulsion – Grande autonomie (280 ch, 440 Nm, 87,5 kWh et 570 km) et enfin Performance (470 ch, 660 Nm, même batterie et 550 km). La recharge en courant continu sera rapide avec des capacités variant entre 215 et 280 kW.

Beaucoup d’informations et notamment les prix sont encore inconnus pour l’instant. À titre de comparaison, l’entrée de gamme est vendue 42 990 € en Belgique. On en saura plus dans quelques jours puisque les essais du G6 auront lieu début juin.

Aujourd’hui, X-Peng est en phase d’implantation en France puisqu’il existe de 15 points de vente en France. L’objectif est d’en avoir 35 en fin d’année. D’autres modèles vont arriver courant 2025, mais pas la berline P7 en fin de vie. Reste à savoir maintenant les qualités dynamiques de ces modèles. À suivre très prochainement sur Caradisiac. Vous pourrez découvrir cette marque à l’occasion du prochain Mondial de Paris.

TOP STORIES

Top List in the World