Tesla

Xiaomi

Xiaomi : après le carton du SU7, le constructeur veut se frotter au Tesla Model Y

Avec déjà plus de 120 000 précommandes pour sa première voiture électrique, la berline SU7, Xiaomi a fait une entrée tonitruante sur le marché. Et d’après nos confrères de Bloomberg, le constructeur chinois compte bien poursuivre sur sa lancée. En effet, il travaille déjà sur un nouveau SUV capable de se frotter au roi du segment, le Tesla Model Y.

xiaomi : après le carton du su7, le constructeur veut se frotter au tesla model y Crédits : Xiaomi

Depuis l’essor de la voiture électrique, de nombreux constructeurs de smartphones ont décidé de se lancer à leur tour sur ce marché d’avenir. En novembre 2023, Huawei a par exemple présenté la Luxeed S7, une berline de luxe pensée pour se frotter directement à la Model S de Tesla.

De son côté, Xiaomi a annoncé en 2021 la création d’une nouvelle division dédiée à cette activité : Xiaomi Automobile Co. Et après trois années de travail acharnée, la marque chinoise a justement dévoilée sa toute première voiture électrique : la SU7. Derrière ce nom se cache une berline aux grandes ambitions et qui cherche à accumuler tous les superlatifs.

Pour cause, la SU7 s’annonce plus puissante qu’une Model S Plaid dans sa version Max avec pas moins de 673 chevaux, pour une vitesse maximale de 265 km/h et un 0 à 100 km/h en 2,78 secondes seulement ! Avec sa batterie de 101 kWh, cette version musclée promet en outre une autonomie de 810 km en cycle CLTC. Là où Xiaomi fait fort, c’est que la gamme SU7 ne sera pas vendue à prix d’or. En effet, il faudra mettre sur la table entre 27 000 et 38 000 euros selon les modèles.

A lire également : Xiaomi peut construire une voiture électrique en moins de 2 minutes grâce à cette technique inspirée de Tesla

Xiaomi prépare déjà son SUV électrique anti-Model Y

Fatalement, la proposition de Xiaomi a séduit de nombreux conducteurs chinois (elle n’est pour l’instant disponible sur le territoire national), comme en témoignent les 120 000 précommandes déjà passées. Fort de ce succès, la marque chinoise serait déterminée à poursuivre sur sa lancée.

D’après nos confrères de Bloomberg, Xiaomi aurait d’ores et déjà débuté le développement d’un nouveau SUV électrique avec un lancement prévu en 2026. Selon les informations du média, ce projet de SUV a pris racine en 2021 lors de la création de la division auto de Xiaomi la même année. Pour l’instant, la production de masse du SUV ne débutera pas avant la fin 2025 au plus tôt. En effet, le constructeur souhaite d’abord achever la construction d’une seconde partie de son usine d’assemblage à Pékin. Pour l’heure, la priorité est logiquement donnée au SU7. La production de la berline doit d’ailleurs s’accélérer, alors que le cap des 10 000 unités par mois n’a pas encore été atteint).

TOP STORIES

Top List in the World