Vans

Volkswagen

Volkswagen dit qu’une ID. 1 encore plus petite et abordable sera offerte en Europe

volkswagen dit qu’une id. 1 encore plus petite et abordable sera offerte en europe

2023 Volkswagen ID.4 | Photo: Volkswagen

  • Cette annonce arrive sur les talons du dévoilement de l’ID. 2all Concept.

  • Ce modèle devrait avoir un prix de départ sous les 20 000 Euros.

  • Sa taille devrait être similaire à la Polo actuelle.

Volkswagen travaille sur 10 nouveaux modèles électriques à ajouter à sa gamme d’ici 2026 et l’ID. 1 sera l’un d’entre eux.

Juste après avoir lancé le concept ID. 2all Concept hier, le constructeur automobile a déclaré qu’une voiture électrique à hayon encore plus petite et plus abordable arrivera sur le marché européen.

Ce modèle, actuellement baptisé ID. 1, aura à peu près la même taille que la Polo actuelle de l’extérieur, tandis que l’ID. 2all, qui pourrait être rebaptisée ID. Golf avant d’entrer en production en 2025, serait à mi-chemin entre la Polo et la Golf.

En plus de sa taille plus petite, ce nouveau modèle devrait également avoir un prix plus bas, puisqu’il devrait débuter à moins de 20 000 euros (environ 29 100 dollars canadiens), tandis que l’ID. 2all devrait être proposée à moins de 25 000 euros (environ 36 400 dollars).

Cela ferait du futur ID. 1 l’un des véhicules électriques de nouvelle génération les plus abordables en Europe.

Volkswagen a admis qu’il serait difficile de rentabiliser un véhicule électrique aussi bon marché, mais certaines des méthodes utilisées pour réduire les coûts de production consisteraient à utiliser des batteries LFP et à réaliser des économies d’échelle.

Les batteries lithium-fer-phosphate (LFP) sont moins coûteuses et moins polluantes à fabriquer que les batteries lithium-ion classiques, mais elles offrent une densité énergétique plus faible.

Cela les rend moins intéressantes lorsqu’elles sont utilisées dans des modèles de grande taille ou particulièrement puissants, mais n’est pas un tel inconvénient dans le cas de modèles plus petits tels que l’ID. 1.

Des économies d’échelle pourraient être réalisées par l’intermédiaire des filiales Škoda et Seat du groupe Volkswagen, qui vendent généralement des versions restylées des modèles VW. Cela pourrait permettre d’augmenter la production de la famille ID. 1, ce qui permettrait de réduire les coûts par unité.

Peu de détails techniques sont connus pour l’instant, mais les rumeurs indiquent que ce modèle pourrait bénéficier d’une autonomie d’environ 400 kilomètres.

Comme pour l’ID. 2all et l’ID. 3, il est peu probable que ce futur modèle soit proposé aux États-Unis et au Canada, car les petites voitures y sont moins populaires et l’importation d’une quantité limitée de chaque modèle les rendrait trop coûteux pour y être compétitifs.

Source : Carscoops

TOP STORIES