Actualités

Renault

Le Renault Espace 2023 sort quelques jours avant sa présentation

Sa révélation n’est prévue que le 28 mars mais le Renault Espace opère en ce moment ses ultimes mises au point. Il vient de passer sous l’objectif de nos chasseurs d’images, sans doute camouflé pour la dernière fois.

Les voitures françaises ont plus de pudeur que les allemandes. Alors qu’outre-Rhin on laisse les prototypes se faire surprendre très tôt par les photographes espions – parfois deux ans avant la présentation… –, les constructeurs tricolores sont nettement plus discrets. Au point que la sortie d’une carrosserie zébrée signifie qu’il faut plutôt compter en semaines. C’est le cas du futur Espace, que nos chasseurs d’images viennent de débusquer. Ce n’est certes pas sa première sortie, mais c’est peut-être sa dernière, car sa révélation officielle est prévue pour le 28 mars. En attendant, la nouvelle familiale du Losange procède à ses ultimes validations dans le froid du Nord de l’Europe. Une sortie qui reste l’occasion de confirmer les principales caractéristiques de cette sixième génération qui passe définitivement dans l’univers des SUV.

C’en est fini du vrai Renault Espace ?

De la pointe du capot jusqu’aux portières avant, ce nouvel Espace est en tous points commun à l’Austral. Mêmes phares, même calandre, même inclinaison de pare-brise, tout y est. En revanche, la vue de profil confirme que l’agrandissement entre les deux carrosseries est conséquent. 21 cm plus exactement pour 4,72 m de long en tout comme le dit le manuel d’utilisation de l’Austral depuis quelques semaines… Forcément, cette crise de croissance n’a pas eu pour seul résultat l’étirement de l’empattement. Si l’écart entre les deux essieux atteint désormais 2,74 m (+ 7cm par rapport à l’Austral), le porte-à-faux arrière est aussi sévèrement rallongé (+14 cm). Avec le double objectif d’offrir une contenance de coffre en progrès mais surtout assez d’espace aux occupants de la troisième rangée de sièges. Car contrairement à son adversaire direct, à savoir le Peugeot 5008 (4,64 m), l’Espace 2023 n’offrira pas d’office 7 assises, une version 5-places est aussi annoncée avec, à la clé, un volume de coffre conséquent.

renault, espace, le renault espace 2023 sort quelques jours avant sa présentation

Le Renault Espace 2023 à un pavillon de coffre très droit pour optimiser l’habitabilité.© automobile-magazine

Les clichés de nos photographes sont aussi l’occasion de rappeler que l’Espace aura droit au même intérieur que l’Austral, avec une planche de bord formée par la double dalle digitale de 12 pouces chacune. De quoi offrir la modernité qui manquait à la cinquième génération malgré une silhouette de crossover assez inattendue. En revanche, cette transition vers les SUV ne devrait pas profiter aux aspects pratiques puisque outre l’abandon des sièges individuels au deuxième rang, les rangements resteront moins nombreux qu’à bord de l’Espace “4” qui demeurera probablement la meilleure génération de l’emblématique monospace du Losange.

TOP STORIES